Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Dentistes soupçonnés de pratiques illégales: trois centres de santé contrôlés



Dentistes soupçonnés de pratiques illégales: trois centres de santé contrôlés
PARIS, 15 jan 2013 (AFP) - L'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France a indiqué mardi à l'AFP qu'elle menait des contrôles dans plusieurs centres de santé de Paris où des dentistes sont soupçonnés de pratiques illégales, selon le quotidien Le Parisien.

"C'est une situation dont nous sommes au fait depuis quelque temps et nous avons décidé en lien avec l'Assurance maladie d'effectuer une inspection de contrôle, qui est en cours, dans ces établissements", a déclaré un porte-parole de l'ARS.

La CFDT-Santé de Paris affirme dans une lettre adressée à l'Assurance maladie que des dentistes, travaillant dans les trois centres de santé parisiens visés par les contrôles, poseraient des "prothèses dentaires céramiques multiples alors même que l'état dentaire des patients ne le nécessite pas", selon Le Parisien daté de mardi.

Le quotidien souligne que ces pratiques concerneraient surtout les patients bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU), qui garantit la prise en charge de certaines prothèses.

Les trois centres appartiennent au Cosem, une association à but non lucratif.

"Nous avons été alertés par des salariés (du Cosem) et par des usagers", a précisé l'ARS.

Les contrôles menés portent "à la fois sur les prises en charges médicales relevant de l'Assurance maladie" et sur "le respect de la réglementation, l'hygiène et la sécurité", a-t-on ajouté.

L'Assurance maladie a simplement assuré "mener des contrôles sur les centres dentaires low-cost", qui se sont développés ces derniers mois.

Rédigé par () le Mardi 15 Janvier 2013 à 06:31 | Lu 547 fois






1.Posté par Kaddour le 15/01/2013 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens ! tiens ! Il n'y aurait pas , ici aussi , un certain nombre de "praticiens" dont les "pratiques" seraient pour le moins "douteuses"
Arguant de la méconnaissance des patients et de la confiance en l'homme de l'art, n'y aurait-il pas quelques prothèses non nécessaires ???
Il est vrai qu'à prés de 700 000 CFP la petite prothése..... Deux ou trois par mois procure un salaire "confortable" !!!

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net