Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Déconfinement: des mesures strictes pourraient régir la réouverture des écoles



Paris, France | AFP | jeudi 30/04/2020 - Lavage de mains à répétition durant la journée, jeux proscrits, désinfection du matériel entre chaque enfant... : des règles d'hygiène très strictes sont avancées dans un document de travail du protocole sanitaire qui encadrera dès le 11 mai la réouverture des écoles.

Le protocole, qui doit être dévoilé vendredi officiellement par le ministre de l'Education, s'appuie très largement sur les préconisations données samedi par le Conseil scientifique, chargé d'éclairer le gouvernement. 

Ce document, dévoilé jeudi par Le Monde et dont l'AFP a obtenu copie, est destiné aux académies, aux directeurs d'école, aux chefs d'établissements et aux collectivités locales. Il souligne la "nécessité d'une collaboration très étroite entre les services de l'Education nationale et les collectivités territoriales".

A l'issue des annonces mardi du Premier ministre sur le déconfinement à l'école, syndicats d'enseignants et parents d'élèves ont réclamé un protocole précis pour pouvoir s'organiser "concrètement" sur le terrain.

"Nous sommes satisfaits d'avoir enfin un cadre sanitaire national, c'est un point de départ pour travailler avec les équipes mais il va nous falloir plus de temps qu'une seule journée pour le mettre en oeuvre", a réagi Francette Popineau, secrétaire générale du SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire.

Jean-Michel Blanquer a précisé que les enseignants feront leur pré-rentrée le 11 mai avant d'accueillir les élèves dès le 12 mai.

Ces règles d'hygiène visent la gestion de l'accueil des élèves, l'aménagement des salles de classe, la circulation des élèves, des activités sportives et culturelles, de la récréation ou encore du nettoyage/désinfection des locaux.

Les élèves devront "a minima se laver les mains à leur arrivée, avant et après chaque passage aux toilettes, avant et après chaque repas, après la récréation, après s'être mouchés, avoir toussé ou éternué, ou après avoir manipulé des objets possiblement contaminés, et enfin avant de rentrer chez soi".

Mais "à défaut de disposer de points d'eau en nombre suffisant, l'utilisation d'une solution hydro-alcoolique peut être envisagée, y compris pour les plus jeunes, sous le contrôle étroit d'un adulte", poursuit le protocole.

Pour les élèves en école élémentaire, "le port du masque n'est pas obligatoire mais les enfants peuvent en être équipés s'ils le souhaitent" et "pour les élèves en école maternelle, le port du masque est difficile et même déconseillé". Les enseignants et personnels non-enseignants doivent porter un masque.

Il est demandé de "proscrire les jeux de ballons et jeux de contacts" et de "veiller à l'absence d'échange d'objet personnel" lors de la récréation.

Plus globalement, "les échanges manuels de ballons, jouets, crayons etc. doivent être évités ou accompagnés de modalités de désinfection après chaque utilisation".

Dans la classe, il est aussi demandé de "veiller à limiter les croisements, par exemple par la mise en place d'un sens de circulation à l'intérieur de la classe qui peut être matérialisé au sol".

Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant avant le départ pour l'école.

le Jeudi 30 Avril 2020 à 06:20 | Lu 338 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus