Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Décès accidentel d'Hubert Pugibet



Patron de l’entreprise Pugibet, Hubert Pugibet était également un passionné d’accordéon et une figure du monde de la musique localement. Ici, au centre, aux côtés des musiciens de l'orchestre constitué pour le Bal du Tiurai, à Papeete en juillet dernier. (Photo : Tahiti Music Prod).
Patron de l’entreprise Pugibet, Hubert Pugibet était également un passionné d’accordéon et une figure du monde de la musique localement. Ici, au centre, aux côtés des musiciens de l'orchestre constitué pour le Bal du Tiurai, à Papeete en juillet dernier. (Photo : Tahiti Music Prod).
Tahiti, le 6 janvier 2020 - Hubert Pugibet est décédé dans sa 77e année, ce dimanche après-midi lors d’une noyade accidentelle dans le lagon de Fare, à Huahine.
 
Hubert Pugibet, le patron de l’entreprise de matériaux de construction de Mahina, est décédé dimanche après-midi à Huahine. Il était sur place à l'occasion d'un séjour en famille, pour les fêtes.

Le septuagénaire a vraisemblablement été victime d’une noyade accidentelle lors d’un bain dans le lagon de Fare. Dimanche, le lagon de cette zone de l’île de Huahine était agité par un fort courant, selon plusieurs témoignages.

Les sapeurs-pompiers ont été prévenus par la famille vers 16 heures. Le corps sans vie d’Hubert Pugibet a rapidement été repéré sur le récif. Le décès a été constaté par le médecin chef de l’infirmerie de Fare. Il aurait fêté sa 78e année en août prochain.

Hubert Pugibet dirigeait depuis plusieurs dizaines d’années l’entreprise créée par son père et spécialisée à Tahiti dans la fabrication de matériaux de construction et notamment de parpaings. 

Cet homme d’affaires tahitien, connu pour sa rigueur et son humanité, était également une figure du monde de la musique localement, au titre de la passion qui était la sienne pour l’accordéon. Dans les années 1960 il avait notamment collaboré avec l’orchestre des Savates Jaunes dans lequel chantait John Gabilou. Il s'était récemment produit sur scène à Papeete lors du bal du Tiurai, le 13 juillet dernier aux côtés des pointures de la musique locale réunies pour l'orchestre "Tribute to Tahiti 70's". 

Une veillée mortuaire est organisée par les proches de feu Hubert Pugibet au domicile familial de Mahina, ce mardi.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 6 Janvier 2020 à 11:01 | Lu 12791 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus