Tahiti Infos

Danger: Relations toxiques et pervers narcissiques

Comment reconnaitre un pervers narcissique?


Jusqu'ou peut aller un pervers narcissique?

Danger: Relations toxiques et pervers narcissiques
Le livre de Marie France Hirigoyen sur le harcèlement moral, donne des détails sur les agissements du pervers narcissique.

C'est un manipulateur, un comédien né, un menteur, un machiavélique. Il a un talent pour retourner l'opinion en sa faveur et emporter l'adhésion à ses idées, même les plus contestables. Immensément orgueilleux, c'est un sadique qui éprouve de la jouissance à voir l'autre souffrir. Il utilise les autres comme instruments pour son profit.

Il joue sur les apparences, sur la séduction, pour manipuler il sait se rendre aimable. Il change de masque suivant les besoins. Il peut jouer à la victime faible et innocente. En société, il parait irréprochable.

Le pervers narcissique est incapable d'aimer. Il essaie de détruire par cynisme, toute relation saine et naturelle. Il a un grand besoin d'être admiré et n'hésite pas à dévaloriser sans cesse l'autre.

Il vampirise par des moyens directs (insultes, reproches, humiliations,...) ou indirects. Finalement la victime tombe dans la dépression, la mélancolie, les comportements addictifs, voire l'auto mutilation ou le suicide. Elle est ainsi totalement à sa merci ou détruite.

Les victimes sont souvent honnêtes, sincères, gentilles, séduisantes, vives et extraverties, aimantes, dévouées. Elles s'épuisent à donner au pervers une impossible satisfaction.

En conclusion, le pervers narcissique a besoin d'avoir toujours auprès de lui, quelqu'un, une victime, qu'il va utiliser pour se mettre en valeur. Il va essayer soit de s'approprier des qualités de la victime, soit de la détruire en reportant sur elle ses propres défauts (égoisme ou avarice ou mensonge,...) Le pervers est un prédateur.

Rédigé par limithil le Mercredi 12 Janvier 2011 à 14:52 | Lu 5100 fois