Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cyclones: Jasmine menace les îles Loyauté de la Nouvelle-Calédonie , Cyril se dirige vers la Polynésie



Cyclones: Jasmine menace les îles Loyauté de la Nouvelle-Calédonie , Cyril se dirige vers la Polynésie
NOUMÉA, mardi 7 février 2012 (Flash d’Océanie) – L’approche du cyclone tropical Jasmine de la portion Nord de la Nouvelle-Calédonie a suscité, mardi en fin de soirée (heure locale, GMT+11) un rehaussement de l’alerte à un niveau orange, spécifiquement pour les îles Loyauté (Nord-est de l’île principale), a annoncé mardi le haut-commissariat de la République française à Nouméa.
Selon la trajectoire observée et estimée, Jasmine, qui gagne en intensité depuis sa formation au-dessus de la Mer de Corail le week-end dernier, devrait aussi concerner la pointe Nord de la Grande Terre de la Nouvelle-Calédonie.
L’alerte orange, d’un niveau deux sur une échelle de quatre, devait entrer en vigueur à partir de 22h00 locales pour les îles Loyauté (Maré, Lifou, Ouvéa, Tiga).
Ce niveau d’alerte implique notamment une interdiction de la baignade et de toute activité nautique, la fermeture des établissements scolaires, des établissements publics et entreprises privées, et une préparation et une sécurisation des biens et personnes.
La veille, toute la Nouvelle-Calédonie avait été placée en pré-alerte.
Ce niveau de pré-alerte demeure en vigueur pour toutes les autres zones de la Nouvelle-Calédonie, y compris les deux autres provinces du Nord et du Sud de la Grande Terre.

Cyclones: Jasmine menace les îles Loyauté de la Nouvelle-Calédonie , Cyril se dirige vers la Polynésie
Selon les dernières prévisions disponibles de Météo-France/Nouvelle-Calédonie, Jasmine comportait en son centre une pression de 955 hPa (Hectopascal) et empruntait toujours un cap Est-sud-est à une vitesse de déplacement de l’ordre de trente kilomètres heure.
La vitesse des vents en son centre est estimée à 150 kilomètres heures (vents constants) avec de rafales pouvant atteindre les 220 kilomètres heure.
Dans l’archipel voisin de Vanuatu, un peu plus au Nord-est, une alerte est aussi en vigueur pour les provinces insulaires du centre et du Sud du pays.
Selon les estimations concordantes des divers centres météorologiques de la région (Vanuatu, Nouvelle-Calédonie, Fidji), le système Jasmine, qui a creusé clairement un œil en son centre au cours des douze dernières heures, pourrait en effet impacter le plus directement les îles du Sud de Vanuatu, et en particulier celles de la province de Taféa (Tanna, Erromango et Anatyum).
Ce système, désormais classé en catégorie 4, devrait continuer à gagner en puissance au cours des trente six heures à venir.
Jasmine devrait ensuite perdre progressivement en puissance, au-dessus d’eau moins chaudes de l’Océan Pacifique, estime le centre d’alerte cyclonique de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Centre, JTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii).

« Des vents d’ouragan destructeurs atteignant les 125 kilomètres heure, avec des rafales à 185 kilomètres heure, affecteront la province de Taféa au cours des douze à vingt quatre heures à venir. Des vents de tempête destructeurs atteignant les 90 kilomètres heure, avec des rafales à 130 kilomètres heure, affecteront la province de Shefa (centre de l’archipel, comprenant l’île de Vaté où se trouve la capitale Port-Vila) au cours des six à douze heures à venir. Des rafales destructrices atteignant les 75 kilomètres heure, avec des rafales à 105 kilomètres heure, affecteront certaines parties de la province de Malampa (Nord de l’archipel) au cours des six à douze heures à venir », précisait mardi soir le bureau de la météorologie nationale de Vanuatu.

Par ailleurs, depuis lundi, un autre cyclone s’est formé, plus à l’Est du Pacifique Sud, entre les îles Fidji et Tonga.
Ce second cyclone, baptisé Cyril, se trouvait mardi au Sud-est de l’archipel fidjien, et empruntait toujours une direction Est-sud-est, avec une vitesse de déplacement rapide estimée à 18 nœuds (33 kilomètres heure), selon le centre d’alerte cyclonique de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Centre, JTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii).
Les vents au centre de ce phénomène sont encore modérés, aux alentours de 35 nœuds constants (65 kilomètres heures) avec des rafales de 45 nœuds (85 kilomètres heure), selon les mêmes sources.
Cyril ne devrait pas gagner en puissance pendant très longtemps, estiment les prévisionnistes, qui envisagent une sortie de phase de dissipation d’ici à vingt quatre, voire trente six heures.
À Tonga, l’archipel le plus directement, visé les autorités ont lancé des consignes à la population afin que les précautions d’usage soient prises, dans l’éventualité d’un impact.
Une alerte cyclonique ciblée a été mise en place pour les îles les plus au Nord du royaume, à savoir Ha’apai et Vava’u.
Pour le reste de l’archipel, un avis de vents forts a aussi été lancé.
Selon le centre de Nadi, Cyril ne poserait pas menace directe pour les îles Fidji, déjà fortement affectées, ces deux dernières semaines, par une succession de dépressions qui ont amené des pluies torrentielles, causant à leur tour d’importantes inondations dans les parties Nord et ouest de l’île principale de Viti Levu.
Huit personnes ont trouvé la mort par noyade.


pad


Liens utiles (voir adresses suivantes pour les centres de prévisions d’Hawaii, Fidji, Nouvelle-Calédonie et Vanuatu)

http://www.usno.navy.mil/JTWC
http://www.met.gov.fj
http://www.meteo.nc/
http://www.meteo.gov.vu/
http://www.cyclonextreme.com/


Animation images satellite sur le site de Météo France/Nouvelle-Calédonie

http://meteo.nc/observations/images-satellite

Cyril: Formation d’un second cyclone entre Fidji et Tonga

Cyclones: Jasmine menace les îles Loyauté de la Nouvelle-Calédonie , Cyril se dirige vers la Polynésie
SUVA, mardi 7 février 2012 (Flash d’Océanie) – Alors que le cyclone Jasmine, formé le week-end dernier, menaçait toujours mardi l’archipel de Vanuatu et le Nord de la Nouvelle-Calédonie, un second cyclone s’est formé lundi en fin de journée entre les îles Fidji et Tonga, a confirmé le bureau météorologique régional basé à Nadi (Fidji).
Ce second cyclone, baptisé Cyril, se trouvait mardi au Sud-est de l’archipel fidjien, et empruntait toujours une direction Est-sud-est, avec une vitesse de déplacement rapide estimée à 18 nœuds (33 kilomètres heure), selon le centre d’alerte cyclonique de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Centre, JTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii).
Les vents au centre de ce phénomène sont encore modérés, aux alentours de 35 nœuds constants (65 kilomètres heures) avec des rafales de 45 nœuds (85 kilomètres heure), selon les mêmes sources.
Cyril ne devrait pas gagner en puissance pendant très longtemps, estiment les prévisionnistes, qui envisagent une sortie de phase de dissipation d’ici à vingt quatre, voire trente six heures.
À Tonga, l’archipel le plus directement, visé les autorités ont lancé des consignes à la population afin que les précautions d’usage soient prises, dans l’éventualité d’un impact.
Une alerte cyclonique ciblée a été mise en place pour les îles les plus au Nord du royaume, à savoir Ha’apai et Vava’u.
Pour le reste de l’archipel, un avis de vents forts a aussi été lancé.
Selon le centre de Nadi, Cyril ne poserait pas menace directe pour les îles Fidji, déjà fortement affectées, ces deux dernières semaines, par une succession de dépressions qui ont amené des pluies torrentielles, causant à leur tour d’importantes inondations dans les parties Nord et ouest de l’île principale de Viti Levu.
Huit personnes ont trouvé la mort par noyade.



Rédigé par PAD le Mardi 7 Février 2012 à 05:41 | Lu 4793 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués





















ranktrackr.net