Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cyclisme – Tour de Tahiti Nui : Le bilan avec le président de la fédération


La 23e édition du Tour de Tahiti Nui s’est terminée samedi soir par la victoire au général de Julien Buisson devant le local Raimana Mataoa et Enric Lebars. Le bilan sportif polynésien reste positif malgré le terrible accident dont a été victime celui qui était alors le maillot jaune du Tour de Tahiti Nui : Thomas Peyroton-Dartet, dont l’état s’est désormais stabilisé.


Julien Buisson, en jaune, remporte le Tour de Tahiti Nui 2017
Julien Buisson, en jaune, remporte le Tour de Tahiti Nui 2017
Le Tour de Tahiti Nui, c’est le moment fort pour la fédération tahitienne de cyclisme. Si la Ronde Tahitienne et son peloton de 400 cyclistes peut être considérée comme une course de vulgarisation, le Tour de Tahiti Nui est une compétition intense. Une quarantaine de coureurs ont dû faire 440 km en cinq étapes, une sorte de modèle réduit du Tour de France. Boostés par la belle 2e place de Tahiti aux Championnats des Outremers, nos coureurs avaient à cœur de bien faire.
 
C’est Thomas Loreille du Vélo Club de Tahiti qui s’impose lors du prologue devant Glenn Mathiske et Enric Lebars. Le prologue est une course de 4,9 km contre la montre qui s’est déroulée en début de semaine dernière, lundi. Le lendemain, mardi, Thomas Peyroton-Vartet s’illustre en remportant la 2e étape de 119 km, entre Punaauia et la presqu’île, devant Julien Buisson et Raimana Mataoa. Enric Lebars s’est fait enfermer par le peloton et accuse 3’ de retard à l’arrivée, en 5e position.
 
La 3e étape, qui se déroule jeudi au départ de Pirae, est la plus longue. Elle est remportée par Glenn Mathiske qui devance Guillaume Patriti et Enric Lebars mais Thomas Peyroton-Dartet conserve son maillot jaune de leader au classement général.

A Moorea, c’est le drame
 
Peu après le départ de la 4e étape, à Moorea, le maillot jaune fait une accélération en se décalant sur la voie de gauche, il ne verra que trop tard le scooter arriver en face, le choc est terrible. La 4e étape est purement et simplement annulée, le métropolitain est forfait.
 
La 5e étape se fait samedi en deux actes, Enrich Lebars remporte le premier acte le matin devant Julien Buisson et Arnaud Boucher. Le soir, sur le front de mer totalement fermé à la circulation, le vétéran Serge Taruoura surprend le peloton et s’impose devant Terii Teihotaata et Enric Lebars. Mais c’est Julien Buisson qui remporte le Tour de Tahiti Nui 2017, devant Raimana Mataoa et Enric Lebars.
 
Thomas Peyroton-Dartet courait sous les couleurs du Vélo Club de Tahiti. Benoit Rivals, président du VCT, a pu donner des nouvelles régulièrement du métropolitain en restant au maximum à son chevet. La scooteriste impliquée a pu être en mesure de sortir de l’hôpital ce lundi. Pour Thomas, c’est plus compliqué puisqu’il a subi plusieurs fractures aux vertèbres cervicales, au nez et à la mâchoire supérieure. Il devra prendre son mal en patience. La rédaction de Tahiti Infos lui adresse ses souhaits de prompt rétablissement. SB

Teva Bernardino, président de la fédération de cyclisme
Teva Bernardino, président de la fédération de cyclisme
Parole à Teva Bernardino, président de la fédération cycliste :
 
Quelques mots sur l’accident de Thomas Peyroton-Dartet ?
 
« On a eu ce problème vendredi à Moorea avec le maillot jaune. Cela fait partie du métier de cycliste, c’est un fait de course. C’est un malheureux accident qui est arrivé. On souhaite à Thomas un prompt rétablissement. (…) La leçon, c’est qu’il faut toujours respecter les consignes de sécurité, le code de la route, car nos routes ne sont pas fermées. On a mis un dispositif de sécurité avec les gendarmes de la brigade motorisée, ils étaient là. Nous, organisateurs, étions là aussi avec les scooters…c’est vraiment pas de chance mais voilà, c’est arrivé. »
 
Quel est le bilan sportif, malgré le drame ?
 
« Cela s’est bien passé pour nos Tahitiens. On a vu des moyennes de course largement au dessus de nos courses du dimanche. Les coureurs métropolitains sont quand même des 1e catégorie, nous on est classés 3e catégorie, on a vu nos coureurs locaux cravacher dur et faire partie des échappées, ils n’ont pas été ridicules bien au contraire, ils ont été aussi acteurs de cette course, bravo à eux. »
 
Ils étaient bien préparés ?
 
« Le mini Tour qu’on a fait dans les îles sur Huahine et Raiatea a permis une bonne préparation. La sélection de Tahiti revient des championnats des Outremers, les résultats sont probants. Michel, le Président du Jury, nous a dit que nous avions vraiment progressé. Je félicite les Présidents locaux qui ont bien préparé leurs coureurs. Ils ont fait preuve également de beaucoup de fair-play avec nos visiteurs. » Propos recueillis par SB

La dernière étape s'est déroulée de nuit sur le front de mer
La dernière étape s'est déroulée de nuit sur le front de mer

En vert Terii Teihotaata
En vert Terii Teihotaata

Rédigé par SB le Lundi 25 Septembre 2017 à 21:00 | Lu 947 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti