Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Covid-19: toujours pas de signaux de reprise de l'épidémie en métropole



Paris, France | AFP | vendredi 03/07/2020 - Il n'y a toujours pas de signaux de reprise de l'épidémie de Covid-19 en France, à l'exception de Mayotte et de la Guyane qui sont très touchées, même si le nouveau coronavirus est encore là, selon l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

Dans les Ehpad, le nombre de foyers de Covid-19 (ou "clusters") est en diminution depuis le 22 juin, selon le bilan hebdomadaire de l'agence sanitaire. 

Les clusters en cours d'investigation ont diminué, passant de 91 sur 304 recensés (hors Ehpad et milieu familial restreint) entre le 9 mai et le 1er juillet, à 89 sur 307 le 2 juillet. 

Au niveau national, depuis la semaine du 27 avril au 3 mai, la mortalité toutes causes est revenue dans les marges de fluctuation habituelle, tous âges confondus.

En Guyane, où la circulation du nouveau coronavirus a augmenté à un niveau élevé, trois foyers recensés entre le 9 mai et le 1er juillet ont eu une diffusion dans la population.

Les 304 clusters concernaient notamment des établissements de santé (25%), des entreprises (17%, privées et publiques, hors santé) et des personnes précaires et vulnérables (14% en établissements d'hébergement social et d'insertion et 5% en communautés vulnérables: migrants précaires, gens du voyage, etc.) 

En métropole, le nombre de clusters signalés restait stable sur les quatre dernières semaines (1er au 28 juin).

Du 21 au 27 juin, 235.820 patients ont eu un test virologique (RT-PCR). Il était positif pour 3.304 patients. Le taux national de positivité est stable par rapport au taux consolidé de la semaine précédente (1,4% contre 1,5%) et en légère diminution en métropole (0,9% contre 1,1%)

Par ailleurs, 31.171 cas d'infection de professionnels salariés d'un établissement de santé d'hospitalisation, public ou privé, ont été rapportés depuis le 1er mars. 84% (26.191) étaient des professionnels de santé et 10% (3.221) des non soignants. Dans 6% des cas, le métier n'était pas indiqué.

Une grande partie sont des infirmiers (8.934, 29%) ou des aides-soignants (7.579, 24%) et 10% des médecins. Sur l'ensemble, 16 décès ont été rapportés.

En tenant compte des effectifs et des catégories professionnelles, les aides-soignants (3,4%) et les internes (3,1%) sont les professions proportionnellement les plus impactées par le SARS-CoV-2, note la SpF.

L'agence sanitaire relève aussi "une diminution de l'adoption systématique des mesures de prévention (garder une distance d’au moins 1 mètre, ne pas se serrer la main, pas d'embrassades)", une "stabilisation" des mesures d'hygiène et port du masque", mais aussi une "diminution des états anxieux, dépressifs et troubles du sommeil depuis la levée du confinement".  

le Vendredi 3 Juillet 2020 à 07:56 | Lu 359 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Août 2020 - 05:03 Covid-19: toujours des signaux alarmants

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus