Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Covid-19 : "on paralyse le pays" parce qu'il "manque de la place dans les hôpitaux", déplore Pelloux



Paris, France | AFP | mercredi 14/10/2020 - "On paralyse le pays parce qu'il manque de la place dans les hôpitaux", a déploré mercredi soir le président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), après l'annonce de couvre-feux par Emmanuel Macron, "qui ne prend pas la mesure de la crise hospitalière".

"On sent que le président a compris la gravité de la crise, mais il ne prend pas la mesure de la crise hospitalière. Et on doit paralyser le pays parce que les hôpitaux manquent de lits", a réagi Patrick Pelloux auprès de l'AFP.

"Ils essaient de freiner l'épidémie. Mais ce +couvre-feu+ -- et je ne comprends pas ce langage de guerre -- n'arrêtera pas l'épidémie. On se retrouve dans la même logique qu'au printemps", a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a annoncé mercredi que des couvre-feux seraient imposés dès samedi pour un mois, voire jusqu'au 1er décembre, en Ile-de-France et dans huit métropoles de 21H00 à 06H00, pour faire face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

"Je regrette qu'il n'ait pas appelé à la mobilisation générale pour les hôpitaux en demandant aux 60.000 personnels de santé qui ont quitté l'hôpital de revenir pendant la crise pour dégonfler la pression", a ajouté le président de l'Amuf. "Il ne répond pas à la priorité qui est de rouvrir des lits à l'hôpital".

le Jeudi 15 Octobre 2020 à 02:13 | Lu 303 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus