Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Contrôles renforcés de la gendarmerie pour le 31 décembre



PAPEETE, le samedi 27 décembre 2014. Début 2014, deux accidents mortels avaient eu lieu entre le 1er et le 3 janvier. La gendarmerie veut éviter que de tels drames se reproduisent. Elle prévoit donc de renforcer les contrôles pour le réveillon du Nouvel An.

Vendredi après-midi, la gendarmerie a effectué des contrôles d'alcoolémie et distribué des éthylotests ainsi que des gilets de sécurité jaunes au rond-point de la mairie de Punaauia.


Début 2014, deux accidents mortels avaient eu lieu entre le 1er et le 3 janvier. "On veut éviter que de tels accidents où l'alcool et les stupéfiants étaient en cause se reproduisent", décrit le capitaine Faure, officier adjoint à la circulation et à la sécurité routière. Il s'agissait donc hier après-midi de sensibiliser les conducteurs à l'approche du réveillon du 31 décembre.

"Nous avons contrôlé les gens et nous avons remis à chaque automobiliste un éthylotest. Lorsqu'ils fêteront le réveillon du 31 décembre, ils pourront voir s'ils sont aptes à conduire ou pas",
explique le capitaine

L'opération d'hier après-midi a été menée sous l'égide du haut-commissaire et sous le commandement du colonel Caudrelier.

Dans la soirée et la nuit du 31 décembre, la gendarmerie effectuera des contrôles renforcés sur la Polynésie.


Questions au capitaine Faure, officier adjoint à la circulation et à la sécurité routière

Quels conseils donnez-vous aux automobilistes en cette période de fêtes ?
D'abord, éviter de consommer en trop grande proportion de l'alcool. Surveillez l’absorption de boissons alcoolisés ou testez-vous avec un éthylotest. C'est très important.

Ne prenez pas du tout de stupéfiants.

Lorsque vous montez dans votre véhicule, pensez toujours à boucler votre ceinture de sécurité. N'oubliez pas que les enfants de moins de 10 ans doivent être à l'arrière avec une ceinture de sécurité et s'il le faut des rehausseurs.

Réduisez votre vitesse. On ne le dira jamais assez : un accident à 50km/h n'a pas le même impact qu'un accident à 90 km/h.

Enfin, pour les conducteurs ce deux-roues, portez un casque et fermez les jugulaires, c'est très important. Ce casque doit bien sûr être homologué.

Au cours du deuxième semestre 2015, nous mettrons en place un dispositif pour proposer à moindre coût des casques homologués pour les conducteurs qui rapporteront leurs casques usagés à la gendarmerie.


Quel premier bilan faites-vous des accidents en 2014 ?
Au 26 décembre, nous avons par rapport à 2013 -28%, d'accidents, -35% de tués, - 25 % de blessés. L'année dernière, il y avait eu 23 décès. Cette année, la route a tué 15 personnes.

Comment expliquez-vous cette baisse ?
L'action de la gendarmerie sur le bord de la route sur le bord de la route mais aussi la prise de conscience des gens qu'il faut avoir un meilleur comportement expliquent cette baisse.

La prévention commence aussi à porter ses fruits.


Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 26 Décembre 2014 à 09:36 | Lu 1417 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus