Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Conférence: L' "impact micro-économique des RIP


« L’évaluation de l’impact micro-économique des réseaux d’initiative publique » sur les territoires, un sujet a priori technique que le représentant de la Caisse des dépôts et des Consignations M. Helideo Costa Elias a rendu accessible lors de la conférence de ce mercredi soir, à l’hôtel Intercontinental Tahiti Resort.


Conférence: L' "impact micro-économique des RIP
Pour simplifier, cette seconde conférence des Etats généraux du numérique avait pour objectif de faire comprendre au grand public comment les réseaux d’infrastructures des télécommunications (les R.I.P) peuvent avoir un impact sur la création d’emplois. Un sujet d’actualité expliqué de façon rationnelle au moyen d’études statistiques et de bases de données de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques).
Globalement, les collectivités territoriales se dotant d’infrastructures de télécommunications, bénéficient en retour d’un fort dynamisme de la création d’entreprises dans les secteurs-clés des T.I.C (technologies de l’information et des communications).
Dans la grande majorité des cas présentés lors de la conférence, la mise en place d’un tel réseau d’infrastructures publiques (R.I.P) mène les collectivités à repenser complètement leur politique numérique. En pratique, leur implication est donc réelle, comme a tenu à le souligner M. Helideo Costa Elias. « Avant la mise en place des infrastructures, les élus ne sont pas forcément des spécialistes des télécommunications. Mais ils réfléchissent aux usages qui peuvent en résulter » et deviennent peu à peu des acteurs à part entière du R.I.P.
Cet investissement humain se traduit notamment par la proposition de mesures d’accompagnement à l’usage des nouvelles technologies (pour les écoles, les établissements publics…). Ces outils sont mis à la disposition des habitants d’un territoire. Ils permettent non seulement l’apprentissage des technologies modernes et leur usage, mais constituent aussi une garantie essentielle pour les collectivités : celle de rentabiliser les ouvrages, dont le coût est important.
En Polynésie française, l’arrivée du câble conduira probablement à une révolution du modèle de communication actuelle et une évolution de la politique numérique dans son ensemble. Les exemples métropolitains et européens de R.I.P ne manquent pas, il faudra en tenir compte pour bâtir au mieux le paysage digital local.


Rédigé par communiqué le Jeudi 3 Juin 2010 à 19:24 | Lu 1605 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies