Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Compléments alimentaires à base de riz rouge: l'UFC alerte sur les risques



Compléments alimentaires à base de riz rouge: l'UFC alerte sur les risques
PARIS, 26 nov 2012 (AFP) - L'UFC-Que Choisir a tiré le signal d'alarme sur les risques qui accompagnent, selon elle, la vente en libre-service de compléments alimentaires à base de riz rouge, qui sont "au mieux inutiles, au pire dangereux", indique-t-elle lundi dans un communiqué.

L'association, qui a testé dix références de levure de riz rouge présentées comme favorisant la baisse de cholestérol, demande notamment qu'un certain nombre de ces produits soient soumis à la réglementation spécifique des médicaments et qu'en attendant, leur commercialisation soit suspendue.

"L'examen de la présentation et du contenu de ces +pilules miracles+ est sans appel: elles sont au mieux inutiles, au pire dangereuses et dans tous les cas muettes sur les précautions d'emplois et les effets secondaires", déclare l'UFC-Que Choisir.

L'association fait notamment remarquer que l'effet sur le cholestérol de ces compléments alimentaires est à 80% "bidon".

Selon l'UFC, la molécule "monacoline K", responsable de la baisse du cholestérol, n'est présente qu'en quantité "infinitésimales" dans huit de ces dix produits, qui atteignent "à peine le tiers de la dose minimale requise" pour avoir un véritable effet.

Quant au 20% de ces compléments qui contiennent une dose supérieure à 10 milligrammes par jour, l'association fait valoir que dans la mesure où cette proportion est "thérapeutique, on entre alors dans l'univers du médicament nécessitant une prescription".

Elle alerte également sur la présence dans deux compléments de "toxines potentiellement dangereuses pour les reins", et sur l'absence dans la plupart de ces produits de tout avertissement sur de possibles effets secondaires.

dep/cb/efr

Rédigé par AFP le Lundi 26 Novembre 2012 à 05:33 | Lu 931 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net