Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Comment favoriser la transmission des langues polynésiennes ?



PAPEETE, le 20 février 2015. Depuis jeudi matin, le premier séminaire sur les langues Te Reo réunit les Académies, l'Education, les services du Pays, les associations et les confessions religieuses. Une conférence ouverte à tous est organisée ce vendredi soir à 18 h 30, au petit théâtre, autour du thème : « Le rôle des familles dans la transmission des langues ».

« Aujourd'hui, on est dans une situation où le français devient très largement dominant y compromis dans les familles », explique Jacques Vernaudon, maître de conférences en langues et civilisations océaniennes. « Un des enjeux est de convaincre les familles qu'il faut participer à la transmission des langues polynésiennes en même temps qu'il faut transmettre la langue française. »
Depuis jeudi matin, un séminaire est organisé à la Maison de la culture. Il rassemble les Académies, les services du Pays, les associations, les confessions religieuses et des enseignants impliqués dans la transmission des langues polynésiennes. L'objectif de ces deux jours est de recenser les méthodes existantes, et d'identifier les moyens à mettre en œuvre pour faciliter la « prise de parole », surtout chez les jeunes.

Ce matin, les participants ont évoqué la problématique de multiplier l'offre de supports d'apprentissages pour répondre à divers niveaux (les enfants, les niveaux débutants, intermédiaires, les locuteurs). «  Il faut déjà qu'il y ait des gens qui produisent du contenu, des linguistes, des académiciens, des enseignants... Il faut des professionnels de l'édition, des médias et que ceux-ci aient les moyens de produire », décrit Jacques Vernaudon. « Il faut donc également avoir des sources de financement qui peuvent être liées à la demande. Il y a des gens qui sont prêts à payer pour avoir accès à ces outils, mais il faut aussi qu'il y ait un soutien du côté des partenaires publics pour au moins amorcer la pompe. »

Une conférence ouverte à tous est organisée ce vendredi soir à 18 h 30, au petit théâtre de la Maison de la culture sur le thème : « Le rôle des familles dans la transmission des langues ». Elle sera animée par Mirose Paia et Jacques Vernaudon. « L'un des buts de ce séminaire est de faire un état des lieux de ce qui se passe dans la société hors écoles en matière de transmission des langues polynésiennes. Il y a de quoi se préoccuper. Ce séminaire doit servir à trouver des solutions. On a remarqué que bien qu'il y ait beaucoup d'actions dans le cadre scolaire, les familles ont tendance à se reposer sur les professeurs, les enseignants. Il y a des représentations à faire évoluer au niveau des familles. Certaines sont dans l'insécurité linguistique ou ont la vision que le français est la langue de la lumière. Il faut casser ces représentations », explique Mirose Paia, maître de conférences en linguistique océanienne à l'université de la Polynésie française . « Notre but n'est pas de juger les familles, ni de leur imposer quoi que ce soit, mais de leur donner tous les renseignements pour qu'ils puissent utiliser les langues à bon escient. Il faut que les élèves parlent et utilisent de manière intelligemment les langues aussi dans la famille. »

Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 20 Février 2015 à 12:07 | Lu 2603 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus