Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Collision entre un voilier et une baleine dans le sud des Marquises



‘’RENCONTRE DE CHOC’’

 Collision entre un voilier et une baleine dans le sud des Marquises
Le voilier britannique ‘’WOGE’’ de type catamaran d’une longueur de 12 mètres est entré en collision avec une baleine hier vers 17h00, heure de Papeete, dans le sud de Ua Pou pour une distance estimée à 20 milles (40 Km).
L’émission de la balise de détresse du voilier confirmée par la réception d’un message de détresse radio intercepté par un autre navire de plaisance a permis de déclencher un plan d’opérations de recherche et de sauvetage par le MRCC Papeete.
Ce plan a nécessité :
- l’envoi d’un avion GARDIAN de la marine nationale afin de procéder le plus rapidement à une analyse de la situation sur zone de nuit ;
- de rechercher grâce au concours du tavana de Ua Pou, un navire ayant les capacités de procéder à la récupération des naufragés.
Le commandant du navire TAPORO 9, en opération commerciale, contacté, a donné son accord pour appareiller rapidement et se joindre au dispositif.
Cette collision a été fatale pour le voilier qui a rapidement coulé et a nécessité l’évacuation de l’équipage du navire composé de trois personnes de nationalité allemande, deux hommes et une femme.
Ils ont donc embarqué dans leur radeau de survie, récupéré et déclenché leur balise de détresse.
Grâce à la position émise régulièrement par la balise, le Gardian a pris contactavec les naufragés vers 20h30 et a permis de guider le TAPORO 9 qui est arrivé sur zone à 00h40.
La récupération des trois naufragé par le TAPORO 9, malgré les conditions de mer pas très favorables, s’est bien déroulé et les naufragés seront débarqués
aujourd’hui vers 12h00 à Nuku Hiva en bonne santé.
Le MRCC signale que si ces naufragés ont pu être retrouvés et assistés rapidement c’est grâce en grande partie à leur balise de détresse.
Evidemment, ils peuvent aussi remercier les moyens d’intervention qui ont été mis en oeuvre et ont fait diligence pour leur porter secours (les équipages du Gardian et du navire TAPORO 9 de la compagnie CFMT).

Rédigé par communiqué du MRCC le Mardi 5 Juillet 2011 à 12:12 | Lu 1525 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Juillet 2020 - 17:16 Torea Chan, nostalgique de la belle époque

Lundi 6 Juillet 2020 - 15:44 La musique cubaine classique au piano

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus