Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cinq jours pour percer les secrets des plantes médicinales



La biodiversité terrestre et marine de l'outre-mer représente un potentiel de ressources et un moteur de croissance économique.
La biodiversité terrestre et marine de l'outre-mer représente un potentiel de ressources et un moteur de croissance économique.
PAPEETE, le 9 novembre 2018. Une centaine d'experts et chercheurs en botanique, ethnobotanique, chimie des substances naturelles, médecins, pharmaciens, praticiens des savoirs traditionnels, agronomes… se réuniront du 19 au 23 novembre au lycée hôtelier pour parler de l'utiliser des plantes aromatiques, médicinales et cosmétopées.

Un colloque international sur les plantes aromatiques, médicinales et cosmétopées (Cipam & Cos) est organisé du lundi 19 au vendredi 23 novembre au lycée hôtelier de Punaauia à Tahiti, par Tahiti Fa’ahotu en partenariat avec l’Université de la Polynésie française. Il est co-financé par le Pays et l’Etat au travers des ministères des Outre-Mer et de l’Agriculture et de l’Alimentation.

C'est la 10e édition d’une série de conférences bisannuelles regroupant experts et chercheurs en botanique, ethnobotanique, chimie des substances naturelles, mais également médecins, pharmaciens, praticiens des savoirs traditionnels, agronomes, agriculteurs, chefs d’entreprise, ayant pour objectif de répondre à l’enjeu croissant de la valorisation des plantes aromatiques, médicinales, alimentaires et de la cosmétopée dans les territoires d’Outre-Mer.
Ce colloque, dont le thème est « Nature et Culture : de la recherche à l’innovation, la valorisation et/ou la préservation », sera décliné en cinq thématiques : Biodiversité végétale et ultramarine, Traditions et usages, La plante et son contenu, Bio production et Economie verte (plantes terrestres) et bleue (plantes marines) et réglementations.

Parmi les conférences à retenir : notons celle d'Eric Parrat. Le pneumologue présentera le 19 novembre comment la médecine traditionnelle polynésienne est au centre d'un projet de médecine intégrative au centre hospitalier de la Polynésie française. Mardi 20, Roseline Delblond, présidente de l'Association pour les Plantes Médicinales et Aromatiques de Guadeloupe, présentera les "plantes traditionnellement utilisées aux Antilles pour se protéger et se soigner des maladies cardio-vasculaires".

Vendredi 23, Nicolas Lebouvier, maître de conférences à l'université de Nouvelle-Calédonie, fera un point sur la lutte anti-vectorielle contre les maladies infectieuses et le "développement durable d’insectifuges en Nouvelle-Calédonie".
Ce colloque réunira une centaine de participants, en provenance des collectivités françaises d’outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion), de métropole et d’Europe, mais également de la région Pacifique (Fidji, Hawaii, Japon). Une soixantaine de communications orales sur les atouts, capacités, initiatives et projets menés dans ces différents territoires seront présentées et des tables rondes organisées afin de construire un réseau de collaborations entre acteurs ou de renforcer les partenariats existants. Les résultats de ces échanges seront ensuite publiés sur le site internet cipamtahiti.com

Une demi-journée "Culture & Patrimoine" sera organisée pour les participants de la conférence pour y rencontrer des tradipraticiens.
Ce colloque international, dont l’objectif est de favoriser les échanges de connaissances et d’expériences, notamment dans les collectivités françaises ultra-marines, permettra à la Polynésie française de se positionner comme un pôle d’excellence en matière de valorisation de ses ressources naturelles par l’innovation scientifique et technologique, selon des méthodes de gestion durable, respectueuses de l’environnement et des savoirs traditionnels, et ce pour le bénéfice des Polynésiens dans l’ensemble de nos îles et archipels.



Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 9 Novembre 2018 à 16:35 | Lu 4516 fois

Tags : PLANTES





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:09 Le manque d'eau se fait ressentir à Faa'a

Vendredi 16 Novembre 2018 - 15:58 Papeete : des travaux d'élagage prévus ce samedi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués