Tahiti Infos

Chine: 53 personnes condamnées à la prison pour une catastrophe chimique


Pékin, Chine | AFP | lundi 30/11/2020 - Un tribunal chinois a condamné 53 personnes à des peines de prison pour leur responsabilité dans une gigantesque explosion  dans une usine chimique, qui avait fait 78 morts dans l'est de la Chine l'an dernier.

L'explosion en mars 2019, qui a conduit à la fermeture du site dans la ville de Yancheng dans la province du Jiangsu, est l'un des pires accidents industriels qu'a connus le géant économique asiatique ces dernières années.

Des cadres et employés de l'entreprise Jiangsu Tianjiayi Chemical ont été condamnés à des peines allant de 18 mois à 20 ans de prison, a rapporté l'agence Chine nouvelle. 

Quelques responsables locaux ont aussi été condamnés à des peines de prison.

Le tribunal de Yancheng a jugé que l'entreprise avait sciemment produit et entreposé des produits chimiques et déchets dangereux alors que les "lieux de stockage ne respectaient pas les normes de sécurité".

Six organismes gouvernementaux locaux, dont les autorités municipales chargées de la protection de l'environnement, avaient falsifié des documents pour dissimuler le risque que posaient les activités de Tianjiayi, certains responsables ayant accepté des pots-de-vins, selon le tribunal.

L'explosion causée par un incendie dans une usine d'engrais de Tianjiayi, a rasé la zone industrielle alentours et souflé portes et fenêtres jusqu'à quatre kilomètres à la ronde.

Les explosions sont fréquentes en Chine, notamment sur les sites industriels et les chantiers, les règles de sécurité étant parfois ignorées ou contrôlées de façon très laxiste.

En 2015, des explosions géantes dans des installations chimiques de la zone portuaire de la ville de Tianjin (nord) avaient tué au moins 165 personnes.

le Lundi 30 Novembre 2020 à 05:14 | Lu 285 fois