Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Cas confirmés de zika en Guyane et en Martinique



Photo d'illustration (crédit : Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK) : établissement hospitalier de la Croix-Rouge française, en Guyane)
Photo d'illustration (crédit : Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK) : établissement hospitalier de la Croix-Rouge française, en Guyane)
Paris, France | AFP | samedi 19/12/2015 - Deux premiers cas de personnes contaminées par le virus zika ont été identifiés en Guyane et en Martinique, a annoncé samedi le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le zika est une maladie dont le virus est transmis par les moustiques. Il appartient à la même famille que la dengue.

"Les Agences régionales de santé (ARS) de Guyane, de Martinique et de Guadeloupe sont mobilisées pour mettre en oeuvre toutes les mesures permettant de surveiller et de limiter la dissémination du virus et de prendre en charge les personnes concernées", a indiqué le ministère dans son communiqué.

Les symptômes du zika sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées. Ils se manifestent dans les 3 à 12 jours qui suivent la piqûre par le moustique contaminé.

Le zika peut également se manifester par une conjonctivite ou par une douleur derrière les yeux, ainsi que par un oedème des mains et/ou des pieds. La fièvre apparait peu élevée. Par ailleurs, un grand nombre de cas sont asymptomatiques.

Il n’existe ni traitement curatif ni vaccin, et le seul traitement est symptomatique (prise en charge des symptômes).

Les autorités sanitaires recommandent de se protéger contre les piqûres de moustique, y compris dans la journée.

Les femmes enceintes sont particulièrement à risque, puisque susceptibles de développer des malformations congénitales. Il leur est recommandé de consulter leur médecin pour assurer un suivi, si elles résident ou se rendent dans des zones où le virus est présent.

Le zika sévit principalement dans l'ensemble de la zone intertropicale. Au 1er décembre, neuf pays d'Amérique latine ont confirmé la présence du virus zika, selon le communiqué.

aje/fmi/bma

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 19 Décembre 2015 à 07:44 | Lu 258 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies