Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection



HIVA OA, le 27 juillet 2017. Pas de doute, le site de Iipona, à Puamau, sur la côte nord-est de l'île de Hiva Oa, aux Marquises, reste l'un des endroits les plus magiques de la Polynésie française. Tahiti infos est allé saluer les grands tiki bénéficiant aujourd’hui d’un toit protecteur, alors que de nouveaux tiki ont été mis au jour…

Coup de cœur lorsque la voiture se gare après deux heures de route buissonnière : ils sont là, extraordinairement majestueux, dans leur écrin de verdure de Puamau, au pied du piton Toea et sur la rive du torrent Ahonu. Dans leur majesté de pierre, les hiératiques tiki gardent toujours le silence quand on les interroge sur leur histoire, et ne racontent au visiteur que quelques parcelles de vies passées, murées dans la lave refroidie. Nouveauté, ils sont désormais protégés par des toitures, dans la perspective d’un futur classement par l’Unesco des îles Marquises au Patrimoine mondial de l’Humanité.
Une vue très classique du cœur de Iipona, avec trois de ses plus gros tiki sur le paepae Pahivai : Maiauto, décapité, au premier plan, Takaii, le plus grand, et Fau Poe à l'arrière-plan. L'humidité ambiante contribue à fortement dégrader la pierre dans laquelle ont été sculptées ces pièces majeures de l'art polynésien qui sont, depuis peu, à l’abri des éléments.
Une vue très classique du cœur de Iipona, avec trois de ses plus gros tiki sur le paepae Pahivai : Maiauto, décapité, au premier plan, Takaii, le plus grand, et Fau Poe à l'arrière-plan. L'humidité ambiante contribue à fortement dégrader la pierre dans laquelle ont été sculptées ces pièces majeures de l'art polynésien qui sont, depuis peu, à l’abri des éléments.

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

Un funeste triumvirat

D'après Karl von den Steinen, le clan des Naiki à Iipona était, il y a longtemps, dirigé par trois ariki ; funeste triumvirat qui décida de faire la guerre aux tribus de la région ; Te Eita Fafa, Hakieinui, Maiauto capturèrent, chez leurs voisins des vallées de l'ouest, Tiuho, un chef du clan des Etu Oho, de Hanapa'aoa. Sitôt capturé, sitôt sacrifié.

Les clans proches de la victime et leurs alliés goûtèrent peu l'effronterie des trois compères : de Hanaupe, de Moea, les chefs Pahivai et Mataeiaha rangèrent à leurs côtés le clan côtier de Puamau, les Pa'ahatai.

Vaincus, les Naiki furent à leur tour capturés, tués ou exilés pour la plupart, à Atuona, mais aussi plus loin, à Nuku Hiva, à Ua Pou et à Ua Huka.
Les vainqueurs des Naiki transformèrent alors ce qui était la résidence des chefs Naiki, avec ses annexes, en me'ae. L'affaire daterait du XVIIe siècle, les tiki de Puamau n'étant donc pas les ancêtres des moai de l'île de Pâques, contemporains voire plus anciens.

Une vue générale du site, dont désormais toutes les pièces essentielles sont sous protection, donnant à Iipona un aspect de village ancien.
Une vue générale du site, dont désormais toutes les pièces essentielles sont sous protection, donnant à Iipona un aspect de village ancien.

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

Une plantation de café

Les deux grandes terrasses porteraient le nom des deux vainqueurs, Pahivai (où se dresse le grand tiki Takaii, 2,67m) et Mataeiaha, en contrebas. Ce sont ces chefs qui auraient fait ériger les statues que l'on peut voir aujourd'hui sur cet espace de 120m de large sur 150 m de long.

Malheureusement, à la fin du XIXe siècle, une cheffesse offrit le site en cadeau à un pasteur originaire de Hawaii, qui fit couper certains banians sacrés et qui transforma ce coin de vallée en plantation de café, endommageant au passage les tiki, qui n’étaient pas alors au centre de ses préoccupations.
Toutes ces sculptures sont en pierre volcanique tendre, du tuf provenant de sites éloignés au fond de la vallée (extraits des flancs du mont Namana), les espaces sur le site étant en partie délimités par de fragiles dalles rouges en ke'etu, à l'aspect spongieux.

Aujourd'hui, si l'on comprend aisément que Iipona a souffert des outrages du temps et de l'histoire, le site n'en garde pas moins toute sa magie et justifie, à lui seul, le déplacement à Hiva Oa. D’autant que depuis un an environ, les principales statues couvertes sont enfin bien à l’abri du soleil et des intempéries et que cette protection est plutôt réussie dans le paysage.

Textes et photos : Daniel Pardon

Takaii, au second plan, passe pour être le plus grand tiki ancien de Polynésie française, avec 2,67m de hauteur.
Takaii, au second plan, passe pour être le plus grand tiki ancien de Polynésie française, avec 2,67m de hauteur.

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

La partie visible…

Le site dégagé à iipona n’est que la partie visible d’un vaste ensemble qui se poursuit dans la forêt sur une surface beaucoup plus grande, à l’image des sites de Tehueto ou de Taaoa par exemple. C’est si vrai que des chercheurs ont mis au jour récemment trois nouveaux tiki, dont l’un dépasserait en hauteur les 2,67 m de Takaii, certains affirmant même qu’il mesure plus de trois mètres de haut.

La forêt couvre encore, à l’évidence, des témoignages du passé qui sont essentiels pour une meilleure connaissance de ce que fut la culture et la société marquisienne. On ne peut que regretter que si peu soit fait pour dégager ces ruines et ces vestiges. Rien qu’à Hiva Oa, il y a plus à découvrir et restaurer que sur bien d’autres grands sites archéologiques dans le monde, beaucoup plus connus et qui attirent ainsi des dizaines de milliers de visiteurs chaque année.

L'énigmatique statue baptisée Makii Taua Pepe, dont on ignore la signification précise et l'usage, malgré bien des hypothèses (peut-être une femme accouchant).
L'énigmatique statue baptisée Makii Taua Pepe, dont on ignore la signification précise et l'usage, malgré bien des hypothèses (peut-être une femme accouchant).

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

Les bonnes affaires « Séjours dans les îles »

Hôtel Hiva Oa Hanakee Pearl Lodge

Séjour 2 nuits à partir de 73 052 Fcfp/personne : vol + transferts aéroport + hébergement en bungalow + petit déjeuner américain + taxes. Nuit supplémentaire à partir de : 13 900 Fcfp/pers en demi-pension.

Incontestablement le meilleur hébergement sur Hiva Oa
Au prix de 13 900 Fcfp/ pers. la nuit supplémentaire, offrez-vous trois ou quatre nuits sur place, on ne va pas aux Marquises tous les jours.

Autres hébergements : pension Temetiu Village, pension Kanahau, relais Moehau (de 56 000 à 61 000 Fcfp pour 2 nuits).

Le tiki gris se nomme Te Ha'a Tou Mahi a Naiki ; son corps, trop gros par rapport à sa tête, montre que les deux pièces n'ont pas été sculptées ensemble ; en fait, il aurait été décapité puis tardivement “rafistolé” avec la tête d'un autre tiki se trouvant sur le site.
Le tiki gris se nomme Te Ha'a Tou Mahi a Naiki ; son corps, trop gros par rapport à sa tête, montre que les deux pièces n'ont pas été sculptées ensemble ; en fait, il aurait été décapité puis tardivement “rafistolé” avec la tête d'un autre tiki se trouvant sur le site.

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

Les petits tiki et têtes de tiki sont eux aussi protégés ; à droite, la plus grosse pièce pourrait être la tête, dit-on, du tiki se trouvant aux côtés de Takaii, celle de Maiauto, décapité pour avoir désobéi à des ordres
Les petits tiki et têtes de tiki sont eux aussi protégés ; à droite, la plus grosse pièce pourrait être la tête, dit-on, du tiki se trouvant aux côtés de Takaii, celle de Maiauto, décapité pour avoir désobéi à des ordres

Derrière Takaii se dresse un tiki de taille plus modeste, Fau Poe, qui serait l'image de son épouse.
Derrière Takaii se dresse un tiki de taille plus modeste, Fau Poe, qui serait l'image de son épouse.

Carnet de voyage - Iipona : les hommes de pierre sous haute protection

Rédigé par Daniel PARDON le Jeudi 27 Juillet 2017 à 15:15 | Lu 2068 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies