Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Carnet de voyage - Bora Bora : en rappel sur le Otemanu



En rappel, la descente est vite avalée. Mais le soleil “cogne” dur sur la riche volcanique noire.
En rappel, la descente est vite avalée. Mais le soleil “cogne” dur sur la riche volcanique noire.
BORA BORA, le 14 novembre 2016. La paroi est verticale, la roche luisante parfaitement homogène, les prises rares, mais de qualité ; nous ne sommes pas dans un couloir alpin ni une cheminée himalayenne, mais juste au-dessus du plus beau lagon du monde. Bora Bora est une île superbe vue “d’en bas”. De plus haut, sur les flancs de l’orgueilleux mont Otemanu, c’est un spectacle féerique qui se déploie devant les yeux des randonneurs.

Rassurez-vous de suite, pas la peine d’être un alpiniste pour découvrir Bora Bora depuis ses hauteurs. Les sorties que proposent Eric Pellé ne présentent aucun danger et ne demandent pas de compétences particulières, mais exceptionnellement, il a bien voulu sortir des sentiers battus pour nous emmener sur les flancs du mont Otemanu (pour les excursions proposées aux touristes, voir notre encadré).

Des randonnées plus douces pour tous

La grimpette est faisable, dans la mesure où l’encadrement et le matériel sont “pros” : Éric Pellé, le créateur du “Bora Bora Mountain Trek”, est l’un des rares guides en Polynésie à avoir sa qualification de “haute randonnée”, entendez par là qu’il maîtrise les techniques d’ascension des alpinistes chevronnés, manipulant baudriers, mousquetons, cordes de rappel et pitons avec aisance.

Au passage, pour toutes vos randonnées, vérifiez que votre guide dispose bien de cette “qualif” si vous devez faire de l’alpinisme, dans la mesure où sans celle-ci, vous n’êtes pas assurés.

Avec Éric donc, pas de souci ! Son “portefeuille” de randonnées est suffisamment riche et varié pour que les débutants puissent découvrir en toute quiétude et en famille des paysages merveilleux ; faune et surtout flore sont alors au cœur des préoccupations des randonneurs. Mais Éric est aussi un grimpeur, un bon grimpeur même, et d’ailleurs, son ambition ultime serait, dans le futur, d’aménager un jour une voie pour accéder au sommet du mont Otemanu. C’est sur les premières pentes de celle-ci qu’il a accepté d’entraîner Tahiti Infos…

Un spectacle grandiose

Entendons-nous sur un point : vu depuis les hôtels sur les motu de Bora Bora, le mont Otemanu, ressemble furieusement à une vertigineuse dent émergeant d’une presque vertigineuse gencive. C’est jusqu’à la naissance de cette dent, vers 500 mètres d’altitude, que nous vous entraînons aujourd’hui.

La plus grande partie du chemin s’effectue à l’ombre ; un premier piton, au départ de la course qui dure six à sept heures, permet déjà d’embrasser d’un seul regard les quatre grands hôtels étalant leurs bungalows sur un tapis turquoise et aigue-marine. Spectacle grandiose, alors que l’on est à peine à 200 mètres d’altitude, sur une pointe de basalte très aérienne.

Par sécurité, tout le monde est équipé de baudriers et encordé ; pas question de perdre un étourdi dans la falaise !

Escalade et rappel

La suite de la montée se fait sous bois, avec une belle surprise ; on longe à un moment une paroi d’une trentaine de mètres de hauteur, parfaitement verticale, offrant même des petits surplombs ; on est ici sur un magnifique mur d’escalade et de varappe qu’Éric aimerait bien équiper. Plus haut encore, la petite cordée sort du bois ; on a beaucoup plus d’air, certes, mais le soleil tape fort. Il s’agit de la partie aérienne de la randonnée, nécessitant une bonne condition physique ; rocher, escalade et rappel sont au menu, dans une ambiance très sécurisante.

En poursuivant dans la brousse étagée sur une pente assez raide, on parvient enfin au roc nu, au basalte tel qu’il est sorti du volcan, une splendide et somptueuse verticale de 200 mètres de hauteur, menant au sommet, verticale que nous nous contenterons de regarder et d’admirer.

Texte et photos : Daniel Pardon

Au départ, au pied du mont Otemanu, un splendide marae donne une touche spirituelle à la longue randonnée.
Au départ, au pied du mont Otemanu, un splendide marae donne une touche spirituelle à la longue randonnée.

Au menu des randonneurs

Bora Bora Mountain Trek offre trois grands circuits, tous adaptables à la clientèle (et tous avec transferts inclus), en plus de randonnées à la carte, selon les désirs de la clientèle

- Les crêtes de Anau. Niveau : facile
Une demi-journée (à pied, 3h30 de marche). Montée d’un petit piton très aérien. Baudriers, et cordes fournis, comme l’eau, et les “fortifiants” (raisins secs, barres chocolatées).
7 000 Fcfp/personne (maximum de 6 personnes)

- Mont Pahia. Niveau : difficile
Comptez une journée de 6 à 7 heures de marche au départ de Vaitape. Altitude au sommet : 661 mètres. Course réservée à des personnes en bonne condition physique, non sujettes au vertige. La partie basse est la plus pentue, la partie haute est très ensoleillée.
15 000 Fcfp/personne (maximum de 6 personnes)

- Grotte de Anau. Niveau : moyen +
Course de 5 à 6 heures. Belle montée avec une dernière partie très raide avant la grotte mythique. Vue à couper le souffle sur les hôtels construits sur les motu ! Fort engagement physique pour les randonneurs.
13 000 Fcfp/personne (maximum de 6 personnes)

Bon à savoir

- Eric prévoit toujours un démarrage pas trop tardif, et une bonne heure de repos au point culminant de ses randonnées, pour profiter de la vue magnifique.
- Si vous voulez randonner seul à Bora Boa (à vos risques et périls), évitez de partir en fin de matinée et encore moins l'après-midi, la lumière ne sera pas aussi bonne et la chaleur trop forte.
- Ne montez pas un jour de pluie ; les pentes et sentiers sont dangereux, et le paysage tristounet.
- Quel que soit votre rythme, emportez au moins 3 litres d'eau par personne.
- Prévoyez un casse-croûte fortifiant
- Au pied, portez des “nouilles” avec une bonne paire de chaussettes. Evitez les chaussures de sport, qui sont le plus souvent des savonnettes.
- Eric a un diplôme de guide de haute randonnée. Ne partez pas seuls et ne partez pas avec des guides n'ayant pas ce diplôme, gage de sécurité et d’assurance.

Notre contact : Eric Pellé
Bora Bora Mountain Trek
Tel : 87 72 98 45
E-mail : borabora.mountaintrek@gmail.com
(Minimum : 2 personnes. Prix/journée : 14 000 Fcfp/pers.)

Un autre prestataire, que nous n’avons pas testé, propose lui aussi des randonnées en montagne à Bora Bora :
Polynesia Island Tour
Tel : 87 29 66 60
E-mail : polynesiaislandtours@mail.pf
Site : www.polynesiaislandtours.com

Premier pic qui permet de se donner une idée de la suite ; on distingue bien l’arrête qu’il va falloir suivre jusqu’au pied de la dent du Otemanu.
Premier pic qui permet de se donner une idée de la suite ; on distingue bien l’arrête qu’il va falloir suivre jusqu’au pied de la dent du Otemanu.

La marche à pied ne dure qu’un temps. Bien vite, il faut s’encorder.
La marche à pied ne dure qu’un temps. Bien vite, il faut s’encorder.

150 mètres au-dessus du niveau de la mer, tout va bien ; on est ici dans les anciennes cultures de café.
150 mètres au-dessus du niveau de la mer, tout va bien ; on est ici dans les anciennes cultures de café.

Dans la paroi, au fur et à mesure que l’on prend de la hauteur, la grimpette devient très aérienne !
Dans la paroi, au fur et à mesure que l’on prend de la hauteur, la grimpette devient très aérienne !

Manquait plus que ça ! Un ressaut à passer dans la paroi de basalte ; sujets au vertige, s’abstenir…
Manquait plus que ça ! Un ressaut à passer dans la paroi de basalte ; sujets au vertige, s’abstenir…

Éric Pellé dans ses œuvres ; le matériel fait un peu “sac de nœuds” pour le néophyte, mais rassurez-vous, Eric sait parfaitement ce qu’il fait et rien n’est inutile ou superflu.
Éric Pellé dans ses œuvres ; le matériel fait un peu “sac de nœuds” pour le néophyte, mais rassurez-vous, Eric sait parfaitement ce qu’il fait et rien n’est inutile ou superflu.

Bonne adresses de Séjours dans les îles

Pour profiter de Bora Bora côté terre, notre préférence est allée aux hébergements les moins chers proposés par Séjours dans les îles, sachant que vous avez, toujours avec Séjours dans les îles, un large choix d’hôtels très haut de gamme par ailleurs.

Village Temanuata Beach

Idéalement situé au bord d’une petite plage de sable blanc à la pointe Matira, le Village Temanuata Beach offre une dizaine de bungalows de style polynésien, implantés en bord de mer ou dans un luxuriant jardin. Certains d'entre eux sont spécialement conçus pour les familles et disposent d'une cuisine équipée. L'établissement propose un service de paniers petit-déjeuner et vous invite à vous rendre dans les nombreux snacks et restaurants alentour, pour prendre les autres repas. A proximité des grands hôtels, des commerces et des restaurants, le Village Temanuata est une adresse sympathique pour découvrir Bora Bora.
Séjour Vol + 1 nuit à partir de 37 880 Fcfp/pers.

Hôtel Matira (2 étoiles)

Idéalement située face à la plage de Matira, une grande propriété plantée de fleurs d'hibiscus, de tiare et de jasmin, révèle de spacieux bungalows en teck. Chacun dispose d'une grande terrasse pour lézarder ou admirer les magnifiques couchers de soleil derrière l'île de Maupiti. Il est possible de se faire servir le petit déjeuner en bungalow à condition de le réserver la veille. Pour les autres repas, le restaurant Fare Manuia se trouve à quelques mètres de l’hôtel et propose d’excellents hamburgers le midi et une copieuse cuisine française le soir. Vous apprécierez l'accueil chaleureux de Miranda et de sa famille, dans une atmosphère simple.
Séjour Vol + 1 nuit à partir de 35 480 Fcfp/pers.

Hôtel Le Maitai Polynesia (3 étoiles)

Le Maitai Polynesia est niché contre la montagne luxuriante, à proximité de la plage de Matira. Il dispose de 74 chambres. Toutes les unités sont dotées d’un balcon ou d’une terrasse, et d’un accès direct au lagon pour les pilotis.
Le restaurant Haere Mai est le lieu de rendez-vous du matin pour un solide petit déjeuner. Face au lagon, en style traditionnel avec charpente apparente en bois de fer (ou aito) et toiture végétale, le Tama’a Maitai est ouvert toute la journée pour des snacks, burgers ou pizzas, comme pour des plats plus élaborés au dîner, dans une ambiance décontractée. Un excellent rapport qualité/prix.
Séjour Vol + 1 nuit à partir de 38 690 Fcfp/pers. avec petit-déjeuner

Hôtel Sofitel Bora Bora Marara Beach Resort (3 étoiles)

Au sud de Bora Bora, le Sofitel est lové sur l'une des plus belles plages de l'île. C’est un univers original qui attend les visiteurs : les toitures en pandanus et le bois brut s’allient élégamment avec le style contemporain, pour offrir une atmosphère unique aux 55 bungalows de luxe érigés sur l’eau, la plage ou au cœur du jardin tropical verdoyant. Le restaurant "Lattitude 16", bâti sur pilotis, propose un buffet différent tous les soirs en présentant une cuisine polynésienne et internationale, agrémentée à l'occasion par des animations et spectacles traditionnels. Un espace est également dédié au bien-être et dispense, sur rendez-vous, des massages et des soins, dans un cadre des plus reposants…
Séjour Vol + 1 nuit à partir de 46 280 Fcfp/pers. avec demi-pension

Le lagon de Bora Bora comme on ne le voit que sur les cartes postales de Teva Sylvain. Soit vous faites comme lui, en louant un hélicoptère, soit vous faites comme nous, à la force du jarret…
Le lagon de Bora Bora comme on ne le voit que sur les cartes postales de Teva Sylvain. Soit vous faites comme lui, en louant un hélicoptère, soit vous faites comme nous, à la force du jarret…

Rédigé par Daniel PARDON le Lundi 14 Novembre 2016 à 09:36 | Lu 1709 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies