Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Cannabis: le maire de Paris souhaite un débat



Cannabis: le maire de Paris souhaite un débat
PARIS, 20 juin 2011 (AFP) - Le maire de Paris Bertrand Delanoë estime que "la société française a besoin d'un débat sans tabou sur l'usage du cannabis", a-t-il dit lundi au cours de la réunion du Conseil de Paris.

M. Delanoë répondait à une question d'actualité de Philippe Goujon, maire UMP du XVe arrondissement, sur l'éventuelle légalisation du cannabis proposée la semaine dernière par le maire du XVIIIe arrondissement, Daniel Vaillant.

"Légalisation ou dépénalisation ? Cela mérite débat, c'est un sujet de santé publique", a déclaré le maire de Paris.

"Je me demande, a-t-il ajouté à propos de la dépénalisation de la consommation de cannabis, si la police doit être employée en priorité à poursuivre les fumeurs de joints".

M. Delanoë suggère également d'analyser et d'évaluer les expériences étrangères en la matière.

Le préfet de police, Michel Gaudin, se sentant personnellement interpellé parce qu'un intervenant avait parlé de "faillite policière" en matière de lutte contre la consommation de cannabis, a déclaré que "le but n'était pas de rechercher un tableau de chasse" et que "la police n'était pas restée les bras ballants en matière de prévention".

M. Gaudin s'est dit "inquiet" à propos du cannabis parce que "les teneurs en THC (la molécule psycho-active du cannabis, NDLR) constatées sont de plus en plus inquiétantes" et nocives.

Le cannabis n'est pas la seule drogue en cause, a ajouté Michel Gaudin, en évoquant une saisie le week-end dernier à Paris, "d'herbe, de divers produits et surtout de plus de deux kilos de crack".

cv/rh/er/jpa

Rédigé par AFP le Lundi 20 Juin 2011 à 04:40 | Lu 629 fois






1.Posté par honugirl le 22/06/2011 01:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La politique française et donc polynésienne française en la matière c'est: refuser toute discussion, diaboliser le cannabis, faire l'amalgame entre toutes les drogues au risque de banaliser les "vrais" drogues dures, dépenser de l'argent et de l'énergie dans une lutte sans succès (comme partout dans le monde!), masquer le danger des drogues légales: tabac, alcool, favoriser le traffic en instituant la prohibition...
Donc c'est tout à l'envers!
Les fumeurs de cannabis ne sont pas (tous) des drogués, associaux etc...
Il y a des jeunes et des vieux, des riches et des pauvres, des utilisateurs fréquents et d'autres occasionnels. On fume du cannabis partout dans tous les milieux. Certains fument pour se détendre, d'autres pour soigner leurs vieilles douleurs, d'autres pour se "défoncer"... Comme pour l'alcool... le "bon" vin est à mettre un peu à part bien qu'il ne soit pas sans danger et serve parfois de prétexte à s'alcooliser d'une manière "honorable"
Alors débattons du sujet avec les études honnêtes et pas à coup de rumeur, d'humeur, de on-dit.




Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies