Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Calédonie: Harold Martin, le chef du gouvernement mis en examen dans une affaire de défiscalisation



Calédonie: Harold Martin, le chef du gouvernement mis en examen dans une affaire de défiscalisation
NOUMEA, 6 octobre 2011 (AFP) - Harold Martin, président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie et de l'OPT (Office des Postes et télécommunications), a été mis en examen jeudi dans le cadre d'une enquête sur la défiscalisation de la téléphonie 3G, a-t-on appris de source judiciaire.

Après avoir été entendu toute la journée dans les locaux de la gendarmerie, M. Martin (Avenir ensemble, droite) a été mis en examen pour prise illégale d'intérêt et placé sous contrôle judiciaire.

"Dans cette affaire, il n'y a pas de plainte. Ce sont des dénonciations calomnieuses et mensongères. On a l'impression que c'est une instruction à charge", a-t-il déclaré à la presse avant son audition.

Le parquet de Nouméa a ouvert une enquête après une lettre de trois administrateurs de l'OPT dénonçant des "irrégularités sérieuses" dans l'attribution du marché de la défiscalisation de la téléphonie mobile 3G, au cabinet Calédonienne d'Ingénièrie. Son dirigeant, Jean-Marc Bruel, a lui aussi été mis en examen en début de semaine.

La commission d'appel d'offre de l'OPT avait choisi l'offre concurrente. Selon des sources proches du dossier, M. Martin a "bataillé" tout au long de la procédure pour convaincre ensuite le conseil d'admninistration de choisir la Calédonienne d'Ingénierie.

Il a ainsi personnellement désigné des experts présentés comme indépendants pour examiner le dossier. Or, ces deux hommes, un avocat et un expert comptable, tous deux mis en examen, avaient des liens avec le cabinet de défiscalisation.

Les enquêteurs s'intéressent en outre aux relations d'affaires entre MM. Martin et Bruel, ainsi qu'à un rapport d'experts métropolitains qui, fin 2010, a conduit à l'attribution définitive du marché à la Calédonienne d'Ingénierie. Une version tronquée aurait été présentée aux administrateurs.

"Lorsque j'ai été interrogé par la gendarmerie, on m'a montré un rapport qui, comparé au mien, avait deux pages de plus", a déclaré à la radio RNC, Michel Lasnier, vice-président de l'OPT.

Bien qu'une enquête judiciaire soit en cours, l'Etat a donné son feu vert fin août à la défiscalisation de l'intégralité des investissements nécessaires au déploiement de la 3G, pour un montant de 1,4 milliard CFP (11 millions euros).

Rédigé par AFP le Jeudi 6 Octobre 2011 à 04:40 | Lu 1130 fois







1.Posté par maohisocialist.con le 06/10/2011 05:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA GUERRE CHIRAC SARKOZY CONTINUE

LES AFFAIRES : OU LA PRIMAIRE UMP EN PREVISION JUPPE FILLON OU SARKOZY

Attention GTS , tu as joué ton cheval ! Le vieux lion ne va pas te faire de cadeau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par René Hoffer le 06/10/2011 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre ce titre: "le chef du gouvernement", moi qui croyais que c'en était le président hohohohohoho

Pour ceux qui ne suivraient pas: un chef de gouvernement est un Premier ministre.... pas un président hohohohoho

C'est que la Nouvelle-Calédonie française n'est peut-être donc pas un Pé'y? hihihihihihi

rollstahiti@gmail.com

3.Posté par tupai le 06/10/2011 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en kanaky comme à Tahiti Nui, ce sont les zototos' qui font l'actu judiciaire!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués