Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Câble Natitua : à Makemo "on est à l'âge de pierre et là on va enfin entrer dans la modernité"



René Bidal (haut-commissaire), Paul Gabla (directeur commercial ASN), Edouard Fritch (Président de la Polynésie) et Jean-François Martin (p-dg de l'OPT) ont tous signé le contrat de 4 milliards de francs pour la construction de Natitua.
René Bidal (haut-commissaire), Paul Gabla (directeur commercial ASN), Edouard Fritch (Président de la Polynésie) et Jean-François Martin (p-dg de l'OPT) ont tous signé le contrat de 4 milliards de francs pour la construction de Natitua.
PAPEETE, le 20 juillet 2017 - C'est parti, ce mercredi l'OPT et un Alcatel signaient le contrat final lançant les travaux pour notre futur câble sous-marin domestique : Natitua. La fabrication du câble à Calais commence aujourd'hui et il sera opérationnel fin 2018.

Plusieurs maires des Tuamotu étaient présents hier matin pour la signature du contrat officiel entre l'Office des Postes et Télécommunications (OPT) et Alcatel Submarine Network (ASN). Ils avaient la voix emplie d'émotions en expliquant pourquoi le futur câble domestique Natitua, qui sera fabriqué et installé par ASN dans les 18 mois qui viennent, est si essentiel pour leurs îles :

Félix Tokorani, maire de Makemo
Félix Tokorani, maire de Makemo
"Ca va apporter un vrai élan à nos atolls. Aujourd'hui on est à l'âge de pierre et là on va enfin entrer dans la modernité. C'est la base du tourisme contemporain. Et les services qui pourraient être développés vont apporter des réponses à de graves problèmes, d'abord en matière de télémédecine, il y a une pénurie de médecins dans nos atolls ; mais surtout en matière de téléenseignement. Nos enfants doivent quitter leurs familles à 7 ou 8 ans pour aller en pensionnat, mais avec ce dispositif on pourrait garder les enfants dans les familles plus longtemps" se félicite Félix Tokorani, le maire de Makemo, qui remercie l'OPT d'avoir débloqué les fortes sommes nécessaires et de s'être engagée à proposer sur les îles concernées les mêmes débits qu'à Tahiti, aux mêmes tarifs.

Car l'Office va investir 6,5 milliards de francs pour relier 20 îles des Tuamotu et des Marquises au réseau haut débit. 8 îles seront aussi fibrées pour proposer aux abonnés des offres FTTH, comme à Tahiti. "Les plaintes légitimes des internautes des îles se développaient de plus en plus au fur et à mesure que se développaient les usages de l'internet, et la situation actuelle n'est plus possible. Donc nous investissons pour le futur" explique Jean-François Martin, p-dg de l'OPT. La simple pose du câble va coûter 4 milliards de francs, et un réseau hertzien pour relier 10 îles supplémentaires conjugué à la rénovation des réseaux insulaires va faire monter la facture à 6,5 milliards de francs que l'OPT va financer par un mélange de fonds propres, d'économies de capacités satellites, d'emprunts et de subventions de l'État.

L'ÉTAT POURRAIT CRÉER UN DISPOSITIF SPÉCIAL POUR SUBVENTIONNER NATITUA

Le haut-commissaire René Bidal a ainsi souligné que "quelques financement sont été acquis pour les études et les travaux préparatoires à la pose du câble, à hauteur de 492 millions de francs pacifique, et il y a un dossier de défiscalisation qui vient d'être déposé et pour lequel je donnerai évidemment un avis très favorable, ce qui pourrait financer un tiers de ce câble. Au-delà de ça, je plaide auprès du gouvernement (à Paris) pour que l'on crée un procédé financier qui puisse permettre de financer directement l'investissement (pour lutter contre la fracture numérique dans les collectivités autonomes). Pour des raisons qui sont liées au code des télécommunications, il faudrait faire des modifications au niveau européen pour faire entrer la Polynésie dans le plan Très Haut Débit métropolitain."

Le président du Pays, lui, se félicite de la pose de ce câble domestique Natitua et de la réussite des négociations internationales pour la création du câble international Manatua entre Tahiti et les Samoa, avec un accord qui sera signé d'ici quelques mois. "Il y aura un avant et un après Natitua pour toutes les personnes concernées, tous les nouveaux usages, e-médecine, e-learning, créations de start-up, deviendront possibles. Nous sommes aussi parmi les premiers du Pacifique à investir dans un câble intérieur."


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 20 Juillet 2017 à 16:49 | Lu 2658 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 09:24 Gotz et Hiro ou Wen exposent salle Muriavai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués