Tahiti Infos

Biodiversité dans le Pacifique : appel à projets d'Initiative Kiwa


©Marc le Chélard
©Marc le Chélard
Tahiti, le 23 septembre 2021 – L'initiative Kiwa lance un appel à idées pour défendre la biodiversité dans le Pacifique. Les projets doivent répondre aux problématiques de changement climatique en proposant des solutions pour protéger, gérer et restaurer durablement la biodiversité. Les initiatives sélectionnées  pourront bénéficier de subventions entre 1,5 et 5 millions d'euros.
 
Initiative Kiwa, qui soutient les projets d'adaptation au changement climatique, lance un appel à projets en faveur de la biodiversité dans le Pacifique. Les idées retenues pourront bénéficier de subventions, d’une valeur entre 1,5 et 5 millions d’euros. Les projets devront viser à renforcer la résilience des communautés, des écosystèmes et des économies des états et territoires insulaires du Pacifique. La région étant particulièrement exposée aux impacts du changement climatique où la température et l’élévation du niveau de la mer s’ajoutent aux évènements météorologiques extrêmes, menaçant le bien-être des communautés, leurs écosystèmes et leurs économies. L’Initiative Kiwa a pour objectif de répondre à ce défi grâce aux solutions fondées sur la nature (SFN) en protégeant, en gérant durablement et en restaurant la biodiversité.
 
L'appel à projets est ouvert aux organisations issues des états ou territoires éligibles : Timor-Leste, Palau, États Fédérés de Micronésie, Papouasie- Nouvelle-Guinée, Îles Marshall, Nauru, Îles Salomon, Vanuatu, Nouvelle-Calédonie, Tuvalu, Wallis et Futuna, Fiji, Kiribati, Tokelau, Samoa, Tonga, Niue, Îles Cook et la Polynésie française. Les projets doivent être basés sur les SFN et engager au moins deux états ou territoires éligibles et doivent avoir une durée maximum de 3 ans.
 
Pour proposer un projet, les documents de réponse sont à télécharger sur le site internet www.kiwainitiative.org. Clôture de l’appel à idées, le 8 avril 2022.

Rédigé par d'après communiqué le Jeudi 23 Septembre 2021 à 18:37 | Lu 803 fois