Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Biden présente son équipe climat et nomme la première ministre amérindienne



Washington, Etats-Unis | AFP | vendredi 17/12/2020 - Joe Biden a annoncé jeudi la composition de l'équipe qui devra faire face à la "menace existentielle" du changement climatique, dont la parlementaire Deb Haaland, qui devrait devenir la première ministre amérindienne de l'histoire du pays, et l'ex-gouverneure Jennifer Granholm, en charge de l'Energie. 

Le président américain élu a choisi Mme Haaland, 60 ans, pour diriger le ministère de l'Intérieur, nouveau symbole de la diversité souhaitée par le démocrate dans son futur gouvernement.

Dans un communiqué, M. Biden a en outre confirmé son intention de nommer l'ancienne gouverneure du Michigan Jennifer Granholm comme ministre de l'Energie, et Michael Regan, un Afro-Américain ayant travaillé dans les administrations de Bill Clinton et George W. Bush, à la tête de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

"Cette équipe brillante, novatrice et qui a fait ses preuves sera prête dès le premier jour à affronter la menace existentielle que représente le changement climatique", a salué Joe Biden.

Si sa nomination est confirmée par le Sénat, Deb Haaland deviendra la première Amérindienne à occuper un poste ministériel, et pas n'importe lequel: le ministère de l'Intérieur, un vaste département qui gère notamment les vastes ressources naturelles des terres fédérales, comme les parcs nationaux, mais aussi les réserves indiennes.

Membre de la tribu Laguna Pueblo installée au Nouveau-Mexique, elle sera également chargée d'appliquer l'ambitieux programme de M. Biden pour lutter contre le changement climatique. Il a ainsi promis ne plus accorder de permis de forage gazier ou pétrolier sur les zones fédérales.

Mme Haaland "a passé sa carrière à se battre pour les familles, dont les Nations tribales, les communautés rurales et les communautés de couleur", a dit jeudi le président élu. Sa nomination est un moment "historique" pour les Etats-Unis, a applaudi l'ancienne secrétaire d'Etat et candidate démocrate à la présidentielle de 2016 Hillary Clinton, sur Twitter.

Michael Regan, nommé jeudi par Joe Biden à la tête de l'EPA, s'y était déjà longtemps occupé des questions de qualité de l'air sous les mandats de Bill Clinton et George W. Bush. Il est depuis 2017 à la tête du département de l'Environnement de l'Etat de Caroline du Nord.

Les appels à ouvrir le gouvernement aux minorités se sont multipliés depuis la victoire de Joe Biden, qui a promis un gouvernement "qui ressemble à l'Amérique".

Jennifer Granholm, 61 ans, fine connaisseuse du secteur automobile et partisane des énergies propres, aura quant à elle la charge, en tant que ministre de l'Energie, de mettre en oeuvre certains points-clés du programme de M. Biden, comme le développement des alternatives aux énergies fossiles et de bâtiments moins gourmands en énergie.

Cette ancienne gouverneure du Michigan de 2003 à 2011 a eu l'occasion de se frotter aux grands groupes automobiles basés à Détroit. Elle avait notamment travaillé avec M. Biden quand il était vice-président de Barack Obama à la mise en place du programme de sauvetage de l'industrie automobile en 2008.

Joe Biden a également annoncé la nomination de Brenda Mallory en tant que présidente du Conseil sur la qualité environnementale, Gina McCarthy comme conseillère nationale sur le climat et Ali Zaidi comme conseiller national adjoint sur le climat.

M. Biden présentera les membres de cette équipe samedi dans sa ville de Wilmington, dans le Delaware.

le Vendredi 18 Décembre 2020 à 05:16 | Lu 402 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Janvier 2021 - 05:54 Indonésie: le volcan Merapi entre en éruption

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus