Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Autisme: un député UMP veut interdire l'accompagnement psychanalytique



Autisme: un député UMP veut interdire l'accompagnement psychanalytique
PARIS, 20 janvier 2012 (AFP) - Le député UMP Daniel Fasquelle va déposer vendredi sur le bureau de l'Assemblée une proposition de loi visant à interdire l'accompagnement psychanalytique des personnes autistes au profit de méthodes éducatives et comportementales, a-t-il indiqué à l'AFP.

"Pour aider ces personnes à s'en sortir, la France ne peut plus continuer à cautionner et financer les pratiques de type psychanalytique dans le traitement de l'autisme", affirme le député, qui cite le chiffre d'un enfant sur 100 en France affecté par des "troubles du spectre autistique".

On estime qu’il y a en France plus de 400.000 personnes atteintes de syndrome autistique au sens large, selon la Haute autorité de santé (HAS). L'autisme a été désigné "grande cause nationale" 2012.

"Je m'indigne en constatant qu'en France ce sont les pratiques psychanalytiques généralisées dans nos établissements hospitaliers et médico-sociaux qui sont financées par l'Assurance Maladie", explique le député du Pas-de-Calais dans l'exposé des motifs de sa proposition de loi.

M. Fasquelle ajoute que "l'approche psychanalytique a été abandonnée depuis au moins 20 ans dans la plupart des pays occidentaux au profit de méthodes éducatives et comportementales".

La psychanalyse "ne figure dans aucune recommandation nationale ou internationale en matière d'autisme", écrit le député, alors que l'apport de "certaines techniques de rééducation spécifiques (outils de communication, méthodes éducatives, méthodes comportementales) a été démontré dans plusieurs études".

Selon le député, une étude est en cours au Conseil économique social et environnemental sur "le coût économique et social de l'autisme en France" et qui "devrait permettre de pointer le coût induit par la mauvaise prise en charge et démontrer la nécessité d'un accompagnement éducatif et comportemental, le plus précocement possible".

La France manque toujours de places d'accueil pour les personnes atteintes de troubles autistiques, surtout pour les adultes, selon un bilan du plan autisme 2008-2010 publié la semaine dernière par Valérie Létard, sénatrice et ancienne secrétaire d'Etat à la Solidarité.

Rédigé par AFP le Jeudi 19 Janvier 2012 à 22:22 | Lu 817 fois







1.Posté par kaddour le 20/01/2012 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En route pour l'entreprise de démolition de la protection sociale dont la France était si fière...Faut pas s'en étonner avec un copain des grosses fortunes à la barre !

2.Posté par wakrap le 20/01/2012 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ kaddour,

Aucun rapport.
Ce qui est dit là, c'est l'arrêt de la thérapie psychanalytique. La France est un des derniers pays au monde à croire encore à ce qui est le plus souvent des fadaises.
Que l'on arête les conneries est bien.
Si on pouvait aussi arrêter la méthode globale pour l'éducation par exemple, ce serait bien.

3.Posté par Philippe le 20/01/2012 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On quitte le sujet, je sais, mais la légende de la méchante méthode globale court toujours. En fait, elle a été assez peu adoptée par les enseignants, certains la maîtrisaient mal. La méthode globale a constitué une avancée théorique importante. et elle inspire, entre autres sources, la plupart des pratiques actuelles.

4.Posté par wakrap le 20/01/2012 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et tu n'as pas honte Philippe d'écrire ceci.

5.Posté par emere cunning le 20/01/2012 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces UMPistes veulent ci, veulent ça et nous pondent des lois à tour de bras, sans aucune vision/logique... histoire de dire qu'ils font quelque chos'.
Et alors, ils suppriment par ailleurs les postes tous azimuts, notamment à la Santé et l'Education ! ! Accompagner (in a way or another) dans les conditions déplorables qu'ils ont mis en place ces cas très particuliers d'enfants atteints d'autisme qui nécessitent une formation/attention toute spéciale... dans tes rêves, comme dit l'autre. Nos super "profs" de maternelle et primaire dont la formation est toute théorique, ne sont même plus assistés et se débrouillent avec 30 gamins en bas âge et de plus en plus turbulents. Pas étonnant qu'il y ait autant d'absentéisme chez ces pauvres enseignants. Et ce n'est que le début de la fin... des beans.
Com' d'hab', beaucoup de blablas... when they haven't got a bean (sans le sou/moyens), if you see what I mean.

6.Posté par Philippe le 21/01/2012 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour en revenir au sujet avec des arguments - et non plus avec de vagues anathèmes sur "la honte" - il est exact que la plupart des spécialistes s’accordent aujourd’hui sur le fait que l’autisme n’est pas une psychose mais un trouble neurologique d’origine génétique. Pourtant, comme le dénonce le député à bon droit, 60 % des séjours de plus de 30 jours en hôpital psychiatrique concernent des autistes. Or les autismes ne relèvent pas de la psychiatrie. Il est donc urgent et nécessaire que les pouvoirs publics s'en mêlent - mais les familles des malades sont lassées de tous ces rapports et de toutes ces lois pour rien depuis une dizaine d'années. L'autisme concerne plus de 100.000 malades en France (chiffre tenu notoirement pour sous-estimé).

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Décembre 2020 - 05:01 Face aux "anti-vax", la riposte s'organise

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies