Tahiti Infos

Australie: deux adolescents inculpés pour la mort de 14 kangourous


ERIC CABANIS / AFP
ERIC CABANIS / AFP
Sydney, Australie | AFP | mardi 12/10/2021 - Deux adolescents australiens ont été inculpés mardi pour la mort de 14 kangourous géants qu'ils sont accusés d'avoir frappés, dans une ville balnéaire située à quatre heures de route de Sidney. 

Les deux garçons, âgés de 17 ans, ont été arrêtés après la découverte samedi des kangourous morts, dont deux petits, près de Batemans Bay, au sud de la capitale, a indiqué la police.

"Un acte tragique et insensé qui a profondément marqué les bénévoles venus sur les lieux, ainsi que les habitants", a commenté sur Facebook l'organisation de sauvegarde de la faune sauvage Wires. 

La police a indiqué avoir trouvé les marsupiaux morts dans deux zones distinctes. Un bébé kangourou, retrouvé inanimé mais qui a survécu, a été surnommé "Hope" (Espoir) par les sauveteurs.

"Étonnamment, elle se porte incroyablement bien", a précisé Janelle Renes, présidente de la Mid South Coast pour Wires, à la chaîne de télévision nationale ABC. "Quand elle est arrivée ici, elle était presque sans vie" et "il a fallu environ deux heures pour la réchauffer et pour voir des signes réels qu'elle allait survivre", a-t-elle raconté. 

Convoqués par la justice, les deux garçons devront s'expliquer devant un tribunal pour enfants le 22 novembre.

Emblématique de l'Australie, le kangourou géant est très répandu dans le sud et l'est du pays. L'animal au pelage gris peut atteindre un poids de 60 kg et une taille de 1,60 mètre pour le mâle.

le Mardi 12 Octobre 2021 à 12:24 | Lu 561 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.