Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Artifices Polynésie : faire rêver en toute sécurité



PAPEETE, le 19 décembre 2016 - C’est la haute saison pour les artificiers professionnels Bastien et Jacques. À la veille des fêtes, ils sont sollicités à Tahiti et dans les îles pour tirer des feux. Mais ce n’est pas tout, ils participent aussi à la vente encadré de feux d’artifices. Lesquels ne sont plus remis librement, mais en échange de conseils et de message de prévention. Rencontre avec deux professionnels, passionnés, qui lèvent le voile sur une partie de leur monde.

Bastien est à table, derrière un café. Il a accepté l’interview, mais il n’est pas encore tout à fait rentré. Il est "dans son feu de la veille". Il précise : "On vient de revenir à Tahiti, on était à Raiatea pour le Noël des enfants". Ce passionné repense à l’histoire qu’il a racontée mais aussi au moment de stress qu’il a vécu.

Un chef d’orchestre

Le jour J, quand la fête commence, il dirige son équipe à l’image d’un chef d’orchestre, précis, à l’affût des moindres couacs, enjoué, absorbé et concentré. "Rien n’est laissé au hasard, tout doit s’agencer et se dérouler comme prévu".

"Pendant le feu, surtout quand c’est un gros événement, il ne faut plus me parler. Je le sais, je suis chiant et maniaque, mais je n’ai pas le droit à l’erreur." Il y a tellement d’enjeux. Les professionnels doivent garantir une sécurité sans faille, pour eux et pour les spectateurs, tout en faisant rêver leur public sans limite. Si ce n’est celle du budget qu’il a été imposé.

3 jours de préparation, 8 heures d’installation

Artifices Polynésie est né il y a cinq ans. La société compte deux professionnels formés, Bastien et Jacques. Ils sont épaulés par une dizaine d’amateurs, diplômés eux aussi mais qui œuvrent sur leur temps libre. Car le binôme a besoin de soutien, les quelques minutes de tableaux lumineux éphémères, réclament plusieurs heures d’efforts en amont.

Pour un feu de 12 minutes, comptez : une demi-journée d’écriture, trois jours de préparation en atelier, huit heures d’installation à cinq ou six passionnés. Ajoutez trois voyages à trois camions pour transporter le matériel et la couverture d’un espace de 10 mètres carrés au sol seulement pour le bouquet final.

Bastien se charge de l’écriture. "Quand on prend de la bouteille le côté intéressant c’est faire rêver les gens. Même si ça me fait toujours plaisir de tirer un très gros feu, mais de manière générale, l’aspect technique passe au second plan."

Quand un client, professionnel ou particulier le contacte, il s’enquiert du budget, du thème et se rend sur les lieux. "Il y a deux situations, soit je donne la vie au feu et le client ajoute sa musique, soit je créé ce qu’on appelle un pyrothème, le feu et la musique sont calés ensemble. Ensuite, dans 95% des cas, j’ai carte blanche", se réjouit l’auteur qui pense déjà à ses prochaines créations. Il propose des feux clés en main que le client active lui-même ou assure le lancement. Tout est possible.

Les feux c’est la bringue

Artifices Polynésie fait venir chaque année un container de produits dont un certain nombre de nouveautés. "Il y a une évolution notable tant dans la compostions chimique que dans l’utilisation de matériel électronique adapté. Ce qui nous permet d’aller toujours plus loin."

Les produits importés illuminent le ciel de toute la Polynésie à l’occasion de grands rendez-vous comme la coupe du monde beach soccer, ou d’événements plus intimes comme des anniversaires ou des mariages. "Les feux c’est du bruit et de la lumière, ça réveille les gamins qu’on a tous en nous. C’est pour réunir du monde, annoncer quelque chose, c’est la bringue", résume Bastien visiblement heureux.

Artifices Polynésie : faire rêver en toute sécurité
À savoir avant de se lancer

Vous pouvez tirer vos propres feux d’artifices. En magasin, le personnel doit vous sensibiliser. Il vous présentera les essentiels pour que vous puissiez vous amuser en toute sécurité.
Des règles simples de bon sens sont à appliquer :
-Lisez tous les modes d’emploi figurant sur les artifices avant toute manipulation.
-Placez les spectateurs dos au vent, loin du lieu de tir.
-Respectez les distances de sécurité indiquées sur l’artifice.
- En cas de sècheresse ou de grand vent, ne tirez pas l’artifice.
-Fixez les compacts sur le sol afin d’éviter tout risque de basculement pendant le tir.
-Posez l’article à plat sur le sol lisse et horizontal.
-Allumez l’extrémité de la mèche, bras tendu, genoux fléchis.
-Lorsqu’un artifice ne fonctionne pas, ne vous approchez pas, n’essayez pas d’allumer.
- Respectez l’environnement, ne laissez aucun détritus à l’endroit du tir.
La réglementation, mise en place il y a 7 ans à l’initiative des professionnels d’Artifices Polynésie, a permis une diminution des accidents dus aux feux d’artifices sur le territoire.

Contact

Facebook : Artifices Polynesie
Tél. : 89 50 23 26
Pour les particuliers et les professionnels.
À partir de 80 000 Fcfp assurance comprise.

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 19 Décembre 2016 à 11:36 | Lu 2765 fois







1.Posté par citoyendumonde le 20/12/2016 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

At least 22 people were killed Tuesday in an explosion at a fireworks market in Tultepec, Mexico

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance