Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Art nature, la petite galerie de Fakarava



PAPEETE, le 22 janvier 2019 - Cécile et Enoha vivent à Fakarava dans un Eden. Leur Eden. Ils passent des heures sur les plages de l'atoll paumotu à récupérer des pièces et objets déposés par les vagues du Pacifique. De retour chez eux, ils leur offre une seconde vie.

"À la base, on collecte la matière première sur le sable. On fait de très grandes balades sur la plage côté océan et on récupère ce qui nous inspire. Ce qui peut être retravaillé, assemblé", raconte Cécile. Elle vit avec Enoha à Fakarava. "On va très loin, au-delà de la route avec un quad." Ce qui leur permet de sillonner des endroits très isolés.

Le couple ramasse des éléments naturels comme du bois flotté, des coquillages, des morceaux de corail, de la matière minérale. Il emporte aussi avec lui des objets conçus par l'homme puis déposés par les vagues. "Cela peut être des bouées par exemple. Ce sont des pièces qui ont servi à des constructions quelque part, qui ont été utilisées un temps, et qui ont été abandonnées."

Un petit coin de paradis


À l'issue de leurs sorties, le couple rentre chez lui. "On vit dans un petit paradis", glisse au passage Cécile. "On est installés près du lagon, au calme, dans un endroit propice à la création."

Là, Cécile et Enoha donnent une seconde vie aux matériaux et objets trouvés. Ils travaillent de concert, de manière complémentaire.

"Enoha dessine. Il créé des choses très en lien avec sa culture. Moi j'assemble, je mets de la couleur, je compose", explique Cécile. Ensemble, ils donnent naissance à des objets décoratifs, des petites pancartes, des panneaux, des lampes…

Ils réalisent également ce qu'ils appellent des kakemono, ou tenture japonaise. "J'ai fait beaucoup d'impression sur du textile. Là, je prends du tissu que j'enduis recto et verso de peinture acrylique blanche. Ensuite, je peins. Enoha se charge d'appliquer des motifs aux contours noirs."

Il y a, enfin, des pièces qui sont comme des tableaux ajourés. "Enoha dessine sur un cahier un requin par exemple. Il le passe ensuite à la taille désirée puis découpe ce motif avec une scie sauteuse modifiée dans du contreplaqué marine."

L'histoire d'Art nature

Cécile et Enoha se sont rencontrés à Moorea il y a 18 ans. Ils sont aux Tuamotu depuis 2002. Enoha a été et reste guide touristique. Il a beaucoup à dire sur sa terre, son histoire, ses légendes mais aussi ses plantes. Cécile, Polynésienne d'adoption est très attirée par la décoration.

L'aventure Art nature a commencé chez eux. "On s'est occupé de notre intérieur, ce qui nous a plu, a plu à nos amis et notre famille qui nous ont encouragés à en faire profiter tout le monde" explique celle qui, en plus de créer, aime échanger. "On peut passer des heures à discuter avec nos visiteurs."

Depuis deux ans, Cécile et Enoha ont une petite galerie près de leur fare. "On a d'abord tâtonné, on a pris nos marques, nos créations ont beaucoup évoluées et continuent à évoluer." Le couple ne cherche pas le profit mais l'accomplissement. "On prend notre temps." De la récolte de la matière première à la vente ils refusent la contrainte.

Les créations de Cécile et Enoha sont disponibles sur place mais peuvent aussi être expédiées dans les îles ou à l'étranger.

Contact

Facebook : ART Nature Fakarava
Mail : [email protected]


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 22 Janvier 2019 à 09:22 | Lu 1813 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net