Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Arrêter de fumer: patch et pâte à mâcher à la nicotine seraient inefficaces



Arrêter de fumer: patch et pâte à mâcher à la nicotine seraient inefficaces
WASHINGTON, 9 janvier 2012 (AFP) - Les patchs et pâtes à mâcher à la nicotine seraient inefficaces pour aider les fumeurs à renoncer durablement à la cigarette même quand ces thérapies sont combinées à des séances de soutien psychologique, selon une étude américaine publiée lundi.

"Cette recherche montre que ces substituts nicotiniques dont notamment le patch et la pâte à mâcher ne sont pas plus efficaces pour aider les gens à cesser de fumer sur le long terme que d'essayer seul sans ces traitements", souligne Hillel Alpert, de la faculté de santé publique de l'Université de Harvard (Massachusetts, nord-est), principal auteur de cette communication publiée dans l'édition en ligne de la revue Tobacco Control.

Ces chercheurs ont étudié 787 fumeurs adultes dans le Massachusetts qui avaient récemment renoncé à la cigarette.

Ils les ont suivis durant trois périodes: 2001-2002, 2003-2004 et 2005-2006.

Les participants devaient indiquer aux chercheurs quel type de substituts nicotiniques ils avaient utilisés --patch, pâte à mâcher, inhalateur ou spray nasal-- pour les aider à ne plus fumer ainsi que la période la plus longue durant laquelle ils avaient recouru à l'une de ces thérapies sans discontinuité.

Ils devaient aussi préciser si un médecin ou un autre expert les avaient épaulés dans leur effort pour se passer de la cigarette.

Les résultats de cette étude indiquent que près d'un tiers de ceux qui avaient récemment arrêté de fumer ont repris la cigarette.

Parmi ceux qui ont recommencé à fumer, les chercheurs n'ont trouvé aucune différence entre ceux qui avaient utilisé des substituts nicotiniques durant plus de six semaines et ceux qui n'avaient rien pris.

De plus, ils n'ont constaté aucune différence entre les gros fumeurs et ceux fumant peu.

Selon le Dr Alpert, recourir à des fonds publics pour fournir ces substituts nicotiniques à l'ensemble de la population est contestable surtout si cette approche se fait au détriment du financement de campagnes médiatiques anti-tabac et d'actions décourageant le tabagisme qui se sont avérées, par le passé, efficaces.

Les substituts nicotiniques sont disponibles sans ordonnance depuis plus d'une décennie aux Etats-Unis.

js/rap

Rédigé par AFP le Lundi 9 Janvier 2012 à 11:31 | Lu 593 fois







1.Posté par Stéphane le 09/01/2012 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà quelques noms de médicaments très efficaces pour arrêter de fumer :
Le volontrax
Le déterminex
Le Maxicouilleaucux
Tous trois en plusieurs prises combinées journalières.

2.Posté par Pan le 09/01/2012 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Stéphane
Tu as raison. Mais ces 3 substances sont rares ici tout comme le "goutdel'effortex".
Pourtant de très petites doses suffisent pour attaquer un traitement radical au Footing, Gymnastix, et Natationix.
Ou bien aussi au V.T.Ting, Dancing, ou VA'A-Kayacking...
Et miracle, le corps humain se met à produire lui-même ces 3 substances rares et indispensables pour avoir une bonne HYGIENE de vie, et la volonté d'arrêter.

Ma hantise: développer un cancer et être à la charge de ceux que j'aime,.... ET LES FAIRE CH........avec MON problème.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net