Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Arihano Haiti transféré à Fleury-Mérogis



Arihano Haiti, le 16 mai 2014 lors de son procès devant la cour d'assises de Papeete
Arihano Haiti, le 16 mai 2014 lors de son procès devant la cour d'assises de Papeete
PAPEETE, 19 octobre 2015 - Arihano Haiti a été transféré lundi soir vers le centre de détention de Fleury-Mérogis, en région parisienne.

Ce transfert est opéré à sa demande et le détenu marquisien ne devrait passer que quelques jours à Fleury-Mérogis, en attendant d’être admis dans un centre de détention secondaire "mieux adapté à sa situation", nous explique Me Vincent Dubois, son avocat. "Il est sur une longue peine et il souhaite pouvoir bénéficier de ce que peuvent offrir certaines prisons métropolitaines dans le cadre de son projet de formation. Il souhaite changer d’air avec le souci de repartir sur de nouvelles bases, de tourner la page pour se reconstruire. Il souhaite travailler à son projet de réinsertion".

Arihano Haiti purge actuellement une peine de 28 ans de réclusion criminelle, pour meurtre. Le 16 mai 2014, cet ancien guide marquisien de 33 ans avait été jugé coupable d'avoir à Nuku Hiva le 9 octobre 2011 volontairement donné la mort à Stefan Ramin. Le tribunal avait retenu la circonstance aggravante du chef de séquestration et agression sexuelle de Heike Dorsch, la concubine du globe-trotter allemand.

"La peine que vous me donnerez, je l'accepterai", avait déclaré en marquisien l'accusé, à l'issue du procès et alors que la Cour était sur le point de se retirer pour délibérer. "J'ai bien tué Stefan Ramin, et pour sa femme, je regrette ce que je lui ai fait. Je voudrais m'abaisser devant le père et la mère de Stefan parce que je reconnais leur peine ; mais pour Stefan, je ne vais pas lui dire pardon tout de suite. Je lui ferai des prières".

Arihano Haiti n’avait pas fait appel de sa condamnation à 28 ans de réclusion dont 18 ans de sûreté. Il n'est pas libérable avant l'âge de 49 ans, étant donné les deux ans de détention préventive qu'il avait purgé entre novembre 2011 et mai 2014. Il avait formulé le souhait d’être transféré vers la métropole depuis plusieurs semaines.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 19 Octobre 2015 à 16:41 | Lu 8677 fois







1.Posté par mamieodile le 20/10/2015 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui règle les billets d avion pour le détenu et l inévitable accompagnateur ??
J avoue etre choquée.....

2.Posté par simone grand le 20/10/2015 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faaitoito

3.Posté par emere cunning le 20/10/2015 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"J'ai bien tué Stefan Ramin, et pour sa femme, je regrette ce que je lui ai fait. Je voudrais m'abaisser devant le père et la mère de Stefan parce que je reconnais leur peine ; MAIS pour Stefan, je ne vais pas lui dire pardon tout de suite."
No wonder why ! Pas facile dans ces conditions de tourner la page et se reconstruire. Aita atu hoa e poro'i, a faaitoito.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 11:04 Paea: deux films de Noel pour les enfants

Mardi 12 Décembre 2017 - 10:59 Papara fête Noël

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance