Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Après un déluge de feu en Californie, une Arche de Noé regagne ses pénates



Sylmar, Etats-Unis | AFP | jeudi 28/07/2016 - Le tigre Kuba tourne en rond dans sa cage au fond du camion. Il gratte le sol métallique et rugit. "Mettez-vous derrière les grilles! Kuba a eu chaud, il n'est pas content", explique Martine Colette, fondatrice du refuge pour animaux sauvages Wildlife Waystation.

Niché dans les montagnes de la forêt Angeles, à trois quarts d'heure de la Cité des Anges, le Wildlife Waystation accueille des centaines d'animaux sauvages: félins exotiques, singes, ours, oiseaux rares, loups, zèbres, perroquets...

C'est toute cette Arche de Noé qui a dû être évacuée dans l'urgence vendredi face à l'avancée du redoutable incendie de Sand, pour seulement la deuxième fois en plus de 50 ans d'existence.

Il a détruit 150 km2 de bois et broussailles, faisant une victime et réduisant en cendres 18 bâtiments dont un célèbre ranch ayant servi de décor à nombre de films et séries télévisées.

Mercredi, les hôtes du Wildlife Waystation regagnaient leurs pénates, un par un, sous un soleil de plomb.

Chaque cage est portée hors du camion par environ six personnes, puis menée en chariot vers son enclos. L'extérieur de la cage est alors isolé par des grilles, puis sa porte finalement ouverte pour que l'animal rentre chez lui.

Certains sont moins pressés que d'autres. "Allez Tessa, ma grande!", intime à une tigresse de Bengale une employée du refuge.

Tessa reste tranquillement assise dans sa cage, jaugeant la situation. Tout d'un coup, elle bondit vers l'intérieur de son enclos grillagé et se met à l'abri des regards.

Autour d'elle, des ours se prélassent, des chimpanzés se balancent et des perroquets chantent.

La lionne Ibsik regarde la scène, impassible, juchée sur un promontoire en bois.

- 'Ils sont très philosophes' -
Le "Sand Fire" a non seulement causé l'évacuation de quelque 20.000 habitants de cette région rurale située à environ 50 kilomètres de Los Angeles, mais aussi de centaines d'animaux: les chevaux et vaches des nombreux ranchs des alentours, les bêtes sauvages de refuges et sociétés de production cinématographiques.

Eric Weld est un ami de Martine Colette. Sa société Hollywood Animals procure des fauves dressés pour les tournages de la capitale américaine du cinéma.

Il a d'abord accueilli une partie des animaux évacués du sanctuaire de Waystation, mais quand le vent a tourné et poussé les flammes vers chez lui, il a dû leur faire reprendre la route.

"J'ai dit +je suis désolé d'être un mauvais hôte mais je vais vous envoyer ailleurs!+", raconte ce blond baraqué qui aide les autres employés à porter les cages.

Shambala Preserve, le sanctuaire d'animaux sauvages de l'actrice Tippi Hedren situé non loin de Sylmar, a réchappé de justesse à l'épreuve de l'évacuation.

Quand le feu s'est déclaré, "on le voyait, on l'entendait, on le sentait, on était effrayé", raconte Martine Colette, passionnée d'animaux sauvages depuis sa petite enfance et qui connaît par cœur chacun de ses "gros chats".

"Mais on ne peut pas se permettre d'avoir peur longtemps quand on vit ici, on a du travail", ajoute cette femme blonde déterminée de 74 ans, qui a dû gérer cette crise tout juste sortie d'une opération du genoux.

Grâce aux réseaux sociaux, elle a mobilisé amis, employés et volontaires qui ont lancé l'évacuation du site.

"Au début, les animaux sentent le feu et ils sont stressés, mais vite ils se calment. Ils sont très philosophes".

Ce départ précipité a coûté la bagatelle de 100.000 dollars. "On n'a jamais assez d'argent", déplore Martine Colette. "Je supplie, j'emprunte, je lève des fonds, je mets de mon propre argent..."

Ses animaux viennent pour certains du bout du monde. La tigresse Jodi a "été donnée par une SPA d'Irlande", des chimpanzés par des instituts de recherche. Beaucoup viennent de particuliers qui se sont piqués d'adopter un bébé lion tout mignon... jusqu'à ce qu'il grandisse et commence à saccager leur maison, raconte-t-elle.

"Il y a des gens qui adoptent un bébé chimpanzé parce qu'on dirait un bébé. Et puis il grandit". Et ils se retrouvent dépassés.

"On rencontre vraiment toute sorte de gens bizarres quand on fait ce métier".


Rédigé par () le Jeudi 28 Juillet 2016 à 06:41 | Lu 1208 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus