Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Apprentissage: les députés veulent créer une classe de troisième "prépa-métiers"



Paris, France | AFP | jeudi 31/05/2018 - Les députés ont proposé de créer une nouvelle classe de troisième baptisée "prépa-métiers" pour préparer l’orientation des collégiens, notamment vers l’apprentissage, lors de l'examen en commission du projet de loi "avenir professionnel".

"Au cours de la dernière année de scolarité au collège, les élèves volontaires peuvent suivre une classe intitulée troisième +prépa-métiers+", prévoit un amendement adopté dans la soirée de mardi en commission sur ce texte porté par le ministre du Travail Muriel Pénicaud, qui sera débattu dans l'hémicycle à partir du 11 juin.
Cette classe, qui doit se substituer au dispositif existant d'initiation aux métiers en alternance pour les élèves, vise à préparer leur orientation "en particulier vers la voie professionnelle et l’apprentissage, et leur permet de poursuivre l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture". 
Elle doit permettre "de renforcer la découverte des métiers, notamment par des stages en milieu professionnel", selon les termes de l'amendement, porté par Sylvie Charrière (LREM), rapporteure pour avis de la commission des Affaires culturelles et de l'Education.
Par ailleurs, un apprenti ayant subi une rupture de son contrat d’apprentissage pourra poursuivre sa formation dans un Centre de formation d'apprentis (CFA) pendant six mois, en vertu d'un amendement du gouvernement, également voté en commission. 
Afin de renforcer la transparence, les CFA et lycées professionnels devront par ailleurs publier chaque année certaines informations, comme le taux d’obtention des diplômes ou titres professionnels ou le taux de poursuite des études.
A l'initiative d'Ericka Bareigts, élue socialiste de la Réunion, un autre amendement voté entend permettre, à titre expérimental, dans les collectivités d'outre-mer que l'apprentissage soit exécuté en partie à l'étranger dans l'environnement géographique. Un dispositif similaire est prévu pour les contrats de professionnalisation.
Les députés ont également précisé que l'Etat doit délivrer non seulement les informations, mais un accompagnement utile aux élèves, étudiants ou apprentis pour trouver leur voie de formation, les régions devant aussi organiser des actions d'information.
Pour certains salariés en Contrat à durée indéterminée (CDI), un amendement de la rapporteure Catherine Fabre (LREM) crée par ailleurs un nouveau dispositif de reconversion ou promotion par alternance, pour permettre de changer de métier ou de bénéficier d’une promotion par des actions de formation.

le Jeudi 31 Mai 2018 à 04:18 | Lu 287 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus