Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Anne-Marie Couderc va assurer la présidence par intérim d'Air France-KLM



Paris, France | AFP | lundi 14/05/2018 -Anne-Marie Couderc, administratrice indépendante d'Air France-KLM, "va être nommée président intérimaire" du groupe pour assurer l'intérim après la démission de Jean-Marc Janaillac il y a 10 jours, affirme lundi Le Figaro.

"Le conseil d'administration d'Air France KLM, qui s'est réuni ce lundi, nommera l'une de ses membres, Anne-Marie Couderc, à la présidence non exécutive de la compagnie", a annoncé le journal dans sa version en ligne en citant des "sources concordantes".

"La gestion opérationnelle des affaires courantes sera assurée par les patrons des deux compagnies Air France (Franck Terner) et KLM (Pieter Elbers), ainsi que par le directeur financier Frédéric Gagey", précise le journal.

Le service de communication du groupe, sollicité par l'AFP, n'a pas souhaité commenter cette information.

Le journal La Tribune a donné la même information, citant des "sources concordantes confirmant celles du Figaro".

Anne-Marie Couderc, 68 ans, a été présidente du groupe de distribution de la presse Presstalis de 2011 à 2017. Elle siège au Conseil d'administration d'Air France-KLM en tant qu'administratrice indépendante et préside son comité de nomination et de gouvernance.

Jean-Marc Janaillac "a refusé d'assurer son propre intérim à la tête de la compagnie. Anne-Marie Couderc lui succédera officiellement mardi", a ajouté Le Figaro.

La direction du groupe avait indiqué la semaine dernière que le choix de la "solution de gouvernance du groupe" devait être annoncé mardi par le conseil d'administration, avant l'assemblée générale des actionnaires qui débute à 14H30.

Le PDG avait lancé une consultation des salariés par référendum sur une proposition prévoyant 2% d'augmentation immédiate et 5% sur 2019-2021 et mis son poste dans la balance. Il avait annoncé sa démission le 4 mai quand le non l'avait emporté.

Rédigé par () le Lundi 14 Mai 2018 à 05:53 | Lu 513 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus