Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Angry Birds à la rescousse des oiseaux du Fenua



Une scène du nouveau Angry Birds, "Tropigal Paradise"
Une scène du nouveau Angry Birds, "Tropigal Paradise"
PAPEETE, le 30 avril 2015 - Qui ne connait pas le jeu Angry Birds ? Des oiseaux en colère après une bande de cochons voleurs d’œufs, qu'il faut aller déloger de leurs retranchements à coup de lance-pierre... Et bien ces oiseaux sont encore plus en colère depuis qu'ils ont découvert que plusieurs de leurs comparses du Pacifique Sud sont en danger d'extinction !

L'éditeur du jeu, le finlandais Rovio, a du coup annoncé aujourd'hui que la nouvelle édition du jeu est dédiée aux oiseaux du Pacifique, et en particulier ceux du Fenua !


Le jeu mobile lancé ce jeudi matin, (les précidentes éditions cumulent 2,8 milliards de téléchargements), est une mise à jour saisonnière nommée "Tropigal Paradise", qui proposera 26 nouveaux niveaux situés dans les îles du Pacifique Sud. Outre les oiseaux en colère habituels, ces niveaux recèleront dans le décors plusieurs espèces endémiques de nos îles, comme le Monarque de Tahiti (dont fait partie notre Tifo préféré), la Gallicolombe érythroptère des Tuamotu, le Courlis d'Alaska (qui passe l'hivers dans nos îles) et le Ptilope des Tuamotu (Ptilinopus coralensis).

Angry Birds s'est associé à BirdLife International, l'ONG mondiale qui se consacre à la sauvegarde des oiseaux (et qui a déjà réussi à lever 4,7 millions Fcfp auprès de presque 270 donateurs du monde entier pour aider la préservation du Monarque), qui essaie d'interrompre le flux des extinctions dans le Pacifique : la moitié des espèces endémiques de notre région déjà disparue.

Le jeu renverra donc sur des sources d'information concernant ces oiseaux en danger, et surtout vers une plate-forme de dons pour soutenir les efforts de conservation de ces espèces. L'objectif est de récolter 150 000 dollars, et depuis le lancement du jeu ce matin, 2 500 dollars ont déjà été donnés !

En Polynésie, c'est l'association Manu qui se consacre à ce combat contre les rats noirs, petites fourmis de feu, chats sauvages et autres espèces invasives se délectant de nos oiseaux endémiques.

>> Le jeu peut être téléchargé ici

La vidéo de présentation


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 30 Avril 2015 à 11:28 | Lu 1854 fois







1.Posté par ninamu le 30/04/2015 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très bonne promotion pour nos îles....enfin

2.Posté par Rio le 30/04/2015 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PTDR : l'exploitation des ressources terrestres pour fabriquer des téléphones est, entre autres, directement responsable de l'extinction de nombre d'animaux (i.e. l'acier exploité en Amazonie...). Angry Bird est téléchargé sur des PC, des téléphones portables, et des tablettes qui ont nécessité de l'énergie et des ressources pour être produites.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 20:48 Les Marquises s’installent à Mama’o

Mercredi 20 Novembre 2019 - 19:55 La peintre Hina Mermet toujours aussi "nature"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019