Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Andrea Dance School et la piste aux étoiles



Photo prise lors du spectacle donné en 2018 par l’école de dance.
Photo prise lors du spectacle donné en 2018 par l’école de dance.
TAHITI, le 26 mai 2021 - L’école de danse Andrea Dance School présente son spectacle de fin d’année à la Maison de la culture ce week-end. Voilà deux ans que les élèves répètent. Ils présenteront tous les styles de danse enseignés dans une ambiance circassienne.

On fait monter tout le monde sur scène”, annonce Andréa fondatrice de l’école de dance Andréa Dance School. À savoir tous les âges, “des tout-petits de 3 ans aux adultes dont je tairais l’âge pour ne pas paraître disgracieuse”, et tous les styles.

Le public retrouvera du modern jazz, contemporain, hip-hop, k-pop, ragga, classique. Il pourra découvrir également, et le style est caractéristique de l’école, du street heels ou street talons. Celle-ci mêle street jazz et hip-hop… sur talons. Les danseurs ont à exécuter divers mouvements en respectant la tenue du corps propre aux porteurs de chaussures à talon.

Roues, cerceaux…

Pour ce spectacle, que les danseurs répètent depuis deux ans, ayant bénéficié d'une année blanche en raison du contexte sanitaire. Mais s'il est question de danse, les chorégraphes ont voulu y associer l'art du cirque. S'il n'est pas non plus question “de haute acrobatie”, les élèves intègreront aux ballets et tableaux des mouvements empruntés à l’univers du cirque, comme des roues, ils utiliseront des cerceaux.

Les chorégraphies ont été imaginées par Andréa essentiellement pour la partie classique. Elle s'est entourée des talentueux Éric, professeur de danse contemporaine, de moderne jazz et de street jazz talons, ainsi que de Gratien, professeur de hip-hop, k-pop et ragga.

Le décor représentera un cirque, l’école racontera l’histoire d’un homme, père de deux filles, qui veut se lancer dans le spectacle car “il a ça dans la chair, dans la peau”. D’abord il rachète un endroit à restaurer qu’il transforme en musée de curiosités. “Mais cela n’attire pas le foules”. Ensuite, il monte une petite troupe pour attirer le public avec une femme à barbe, un nain…

Pratique

Vendredi 28 et samedi 29 mai au Grand théâtre de la Maison de la culture, à 18 heures.
Tarif : à partir de 2 800 Fcfp pour les – de 12 ans.
Tickets en vente dans les Carrefour, Radio Fare Ute et en ligne sur www.ticketpacific.pf
Port du masque obligatoire


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 26 Mai 2021 à 18:22 | Lu 448 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 18:33 Un incendie détruit quatre maisons à Arue

Dimanche 26 Septembre 2021 - 17:02 ​Urgence électrique à Mangareva

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers