Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Amitié France-Océanie version micronésienne


PALIKIR (POHNPEI), lundi 27 septembre 2010 (Flash d'Océanie) – Un groupe de Sénateurs français, dont plusieurs représentants les collectivités d’Outre-mer du Pacifique, a rendu visite la semaine dernière au gouvernement des États Fédérés de Micronésie, dans le cadre du groupe d’amitiés sénatorial France-Océanie, rapporte un communiqué du gouvernement des États Fédérés de Micronésie.


La micronésie, une région particulièrement exposées aux risques liés au changement climatique
La micronésie, une région particulièrement exposées aux risques liés au changement climatique
Ce groupe incluait notamment les Sénateurs Richard Tuheiava (Polynésie française), le Frère Robert Laufoa’ulu (Wallis-et-Futuna), ainsi que Christian Morer, conseiller de coopération et des affaires culturelles à l’ambassade de France à Manille (Philippines, qui est l’ambassade compétente depuis 2006 pour les États Fédérés de Micronésie) et un appui logistique et linguistique.
Ce groupe d’élus a également rencontré, mercredi 22 septembre 2010, le Président micronésien Manny Mori au cours d’une audience au siège du gouvernement fédéral insulaire, à Palikir (État de Pohnpei).
« La région a besoin du soutien renouvelé de la France dans la région afin de trouver des solutions en matière de changements climatiques », a notamment souligné le chef de cet fédération, qui considère « important de continuer à renforcer les relations entre la France et les États Fédérés de Micronésie ».
M. Mori a saisi cette occasion, dans un communiqué officiel, pour remercier la délégation française, « et à travers elle les initiatives de l’Union Européenne », récemment réalisées dans ce pays, y compris l’installation d’unité de production d’électricité photovoltaïque et un projet de centre culturel sur l’île de Yap et, à l’état de demande, un autre à Pohnpei.
À l’occasion de multiples visites régulières dans les pays insulaires océaniens (qu’ils appartiennent à la Mélanésie, la Polynésie ou la Micronésie, les trois grandes sous-régions qui composent l’Océanie), les groupes d’Amitié France-Océanie rapportent invariablement ces dernières années ce que leurs comptes-rendus qualifient de « demande de France » de la part des États insulaires de la région.

pad

Rédigé par PaD le Dimanche 26 Septembre 2010 à 16:51 | Lu 769 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués