Tahiti Infos

Air Tahiti Nui fait le point avec Boeing sur sa commande


La délégation polynésienne avec Dinesh Keskar, Vice-Président de Boeing, et ses directeurs techniques.
La délégation polynésienne avec Dinesh Keskar, Vice-Président de Boeing, et ses directeurs techniques.
SEATTLE, le 14 mars 2016. Le ministre des Transports aériens, Jean-Christophe Bouissou, et le P-dg de la compagnie au tiare ont rencontré les dirigeants de Boeing. Au cœur des discussions : les 787-900 Dreamliner commandés par Air Tahiti Nui.

En mission aux Etats-Unis, le ministre du Tourisme et des transports aériens internationaux, Jean-Christophe Bouissou, a rencontré les dirigeants de Boeing, à Seattle.

Il y a un an, le conseil d'administration d’Air Tahiti Nui décidait de renouveler sa flotte avec des Boeing 787-900 Dreamliner. Deux appareils seront achetés et deux autres loués. Le premier avion doit être livré fin 2018-début 2019. Le modèle 787 de chez Boeing peut transporter de 242 à 335 passagers selon les versions et configurations. Il est plus économe en carburant. Les spécifications initiales du constructeur annoncent une consommation inférieure de 20 % à celle d'un Airbus A330 ou d'un Boeing 777, grâce à l'emploi de matériels composites. Actuellement, avec l’exploitation d’Airbus A340, le poste carburant d’ATN est responsable pour la compagnie du tiers de ses charges d’exploitation (11,1 milliards Fcfp en 2011).

La délégation a rencontré Dinesh Keskar, vice-président de la société Boeing en charge du marché Asie-Pacifique, et ses collaborateurs. Dinesh Keskar était venu au fenua en avril dernier pour signer la commande ferme de deux appareils B787-900. "Les discussions ont porté sur les conditions de mise en œuvre des futurs appareils Boeing Dreamliner 787-900", indique un communiqué de la présidence. "Les aménagements intérieurs des avions (…) ont fait l’objet d’une présentation par divers prestataires connus dans le monde de l’aéronautique."
La délégation polynésienne a également visité les installations d’assemblage des avions Boeing 787, situées à Everett dans la banlieue de Seattle.
A la fin de cette mission, la délégation a pu rencontrer Ray Conner, P-dg de la branche aviation commerciale de Boeing. Jean-Christophe Bouissou l'a invité "à se rendre en Polynésie française pour mieux connaître le Pays et ses avantages touristiques", indique le communiqué de la présidence. "Ce dernier a fait savoir qu’il saisira cette opportunité très prochainement."
Jean-Christophe Bouissou sera présent cette semaine le Salon mondial de la croisière à Fort Lauderdale, en Floride. La Polynésie française y sera représentée grâce au concours du Tahiti Cruise Club, de Tahiti Tourisme, du SPCA (South Pacific Cruise Alliance), du Port autonome de Papeete et des agences maritimes polynésiennes.



Ray Conner, P-dg de la branche aviation commerciale de Boeing, avec le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou.
Ray Conner, P-dg de la branche aviation commerciale de Boeing, avec le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou.

Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 14 Mars 2016 à 10:39 | Lu 2745 fois