Tahiti Infos

Affaire JPK : Mise en examen confirmée pour Francis Stein


Tahiti, le 25 octobre 2022 – La chambre de l'instruction a confirmé mardi la mise en examen pour meurtre de Francis Stein dans le cadre de l'information judiciaire portant sur la disparition du journaliste Jean-Pascal Couraud en 1997. Cette décision intervient alors que la Cour de cassation avait annulé en septembre 2021 la décision de cette même chambre de l'instruction qui avait confirmé la mise en examen de l'intéressé en septembre 2020. 
 
La requête en nullité de la mise en examen pour meurtre de l'ancien directeur du patrimoine, Francis Stein, dans le cadre de l'affaire portant sur la disparition, dans la nuit du 15 au 16 décembre 1997, du journaliste Jean-Pascal Couraud, a été rejetée mardi par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Papeete. En septembre 2021, la Cour de cassation avait annulé pour vice de procédure l'arrêt de cette même chambre de l'instruction – autrement composée – qui avait déjà confirmé, en septembre 2020, la mise en examen de Francis Stein. Tout comme le Conseil constitutionnel lui aussi saisi par l'intéressé, la Cour de cassation avait estimé que la chambre de l'instruction avait commis une erreur de procédure en n'indiquant pas à Francis Stein qu'il avait le droit de se taire ou de faire des déclarations. 
 
Francis Stein avait été mis en examen le 28 juin 2019 dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour meurtre suite à la disparition du journaliste Jean-Pascal Couraud, tout comme l'ancienne compagne du journaliste et actuelle directrice de l'environnement, Miri Tatarata. Rappelons par ailleurs que trois anciens membres du Groupement d'intervention de Polynésie (GIP) de Gaston Flosse – Rere Puputauki, Tino Mara et Tutu Manate – sont toujours mis en examen pour “enlèvement et séquestration” dans le cadre de cette affaire qui est toujours à l'instruction 25 ans après la disparition de JPK. 

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 25 Octobre 2022 à 15:47 | Lu 7186 fois