Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Aéroport de Tahiti : une nouvelle hélistation en projet



Ces travaux "concernent l'aménagement d'une aire d'approche finale et de décollage FATO (Final approach and take off) pour hélicoptères, l'implantation de trois nouveaux hangars de compagnies aériennes et la réalisation des voies d'accès", indique l'étude d'impact consultable à la mairie de Faa'a.
Ces travaux "concernent l'aménagement d'une aire d'approche finale et de décollage FATO (Final approach and take off) pour hélicoptères, l'implantation de trois nouveaux hangars de compagnies aériennes et la réalisation des voies d'accès", indique l'étude d'impact consultable à la mairie de Faa'a.
PAPEETE, le 15 octobre 2018. Aéroport de Tahiti va mener des travaux pendant deux mois pour permettre la réalisation d'une hélistation et l'implantation de trois nouveaux hangars de compagnies aériennes.

Une étude d'impact sur les travaux prévus à l'aéroport de Tahiti-Faa'a est consultable depuis ce lundi. Le maître d'ouvrage de ces travaux est la société Aéroport de Tahiti, actuel gestionnaire des quatre aérodromes d'Etat, Tahiti-Faa'a, Rangiroa, Bora Bora et Raiatea.

"Les aménagements programmés par ADT entrent le cadre du développement des activités aéroportuaires du site de Tahiti Faa'a", détaille le dossier de l'étude d'impact. "Ils concernent l'aménagement d'une aire d'approche finale et de décollage FATO (Final approach and take off) pour hélicoptères, l'implantation de trois nouveaux hangars de compagnies aériennes et la réalisation des voies d'accès."

Les travaux comprennent "des déblais pour extraire les matériaux de mauvaise qualité sous l'emprise des plateformes et voiries programmées qui seront évacuées hors du site, des remblais sur les zones purgées avec des matériaux de bonne qualité, du génie civil pour la réalisation et l'élargissement de chaussées aéronautiques, la pose des réseaux humides (eau potable, eaux usées, eaux pluviales) et le balisage lumineux."

La construction des hangars n'est pas prise en compte dans l'étude d'impact actuellement consultable. Les études et travaux associés seront portés par les futurs exploitants.

L'étude d'impact a émis une série de recommandations que les travaux, prévus pour durer deux moins, n'impactent pas négativement l'environnement. "Les terrassements et les eaux pluviales devront faire l'objet d'une attention particulière dans le cadre du chantier afin de ne pas aggraver une situation d'ores et déjà dégradée du milieu naturel marin exposé régulièrement à de l'hypersédimentation, la prise en compte des contraintes aéronautiques, liées à la présence et au fonctionnement de l'aéroport, la mise en place d'un chantier propre et respectueux de l'environnement afin d'éviter les pollutions physiques, chimique ou bactériologiques des eaux et des sols, de préserver l'état des voiries, de limiter les poussières... "

Les travaux sont répartis en une tranche ferme et une tranche conditionnelle. Les travaux en tranche ferme consistent en l'élargissement de la voie de circulation Whisky à 10,5 m, y compris la prolongation d'un dalot pluvial sous la voie de circulation, la création d'une voie de liaison entre la voie de circulation Whisky et l'aire de stationnement avions TBSA et création de l'aire de stationnement, le balisage diurne sur les chaussées créées, les travaux de génie civil pour l'implantation du balisage lumineux correspondant à ces chaussées, y compris le déplacement de réseaux, feux, et panneaux existants., la réalisation de l'assainissement pluvial des chaussées aéronautiques, y compris la mise en place d'un séparateur d'hydrocarbures, la réalisation des réseaux humides pour la desserte des hangars.

Le travaux en tranche conditionnelle consistent en le prolongement de la voie de liaison entre la voie de circulation Whisky et l'aire de stationnement Avions TBSA jusqu'à hélistation, la création d'une hélistation, le balisage diurne sur les chaussées créées, les travaux de génie civil pour l'implantation du balisage lumineux correspondant à cette prolongation de chaussée aéronautique, la réalisation de l'assainissement pluvial de cette prolongation de chaussée aéronautique jusqu'au séparateur à hydrocarbures.



Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 15 Octobre 2018 à 15:40 | Lu 2671 fois

Tags : AEROPORT





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués