Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A trois kilomètres des côtes mexicaines deux pêcheurs remontent un requin blanc de près de six mètres



Photo German Osuna
Photo German Osuna
Deux pêcheurs mexicains ont remonté accidentellement dans leur filet un énorme requin blanc (Carcharodon Carcharias) pesant près de 1 000 kilos et mesurant environ 6 mètres. La zone de pêche est située dans le golfe de Californie au large du Mexique. « On a mis une heure à le tirer avec notre moteur de 75 chevaux, cinq heures à le remonter sur la plage avec l’aide de cinquante personnes »
Ce n’est pas la première fois qu’ils pêchent un requin blanc mais jamais aussi imposant. On imagine facilement la surprise des deux pêcheurs qui ont décidé de ramener le « monstre » vers la plage située seulement à trois kilomètres de l’endroit de la capture.
Le requin était déjà mort au moment de sa capture.

Rappelons que les requins en général doivent être en mouvement à fin de s’oxygéner et qu’un requin aussi gros soit-il meurt rapidement asphyxié s’il est retenu dans un filet.
Le plus gros requin blanc officiellement répertorié mesurait 6,40 mètres.
En considérant la taille exceptionnelle de ce requin de six mètres, on ne peut s’empêcher de penser à son ancêtre préhistorique le Mégalodon qui lui atteignait les quinze mètres, par supposition par rapport aux dents fossiles retrouvées, l’animal possédant un squelette en cartilage.
Le requin blanc vit plutôt en eau froide et n’est que très rarement rencontré dans nos eaux tahitiennes. Hawaii par contre fait partie de ses routes migratoires, des capteurs de localisation ont été déjà été posés sur ces animaux fantastiques, sans que l’on ne comprenne les motivations réelles de ces migrations pouvant atteindre jusqu’à 10 000 km.

Le 13 mars dernier un requin blanc de 4,50 mètres avait déjà été pêché dans cette même zone ont-ils confessé. Une enquête est actuellement menée par les autorités environnementales mexicaines, la Profepa, pour déterminer les conditions de la capture de l’animal, rappelons que le requin blanc est une espèce protégée au même titre que la tortue marine et qu’il ne tue des êtres humains qu’accidentellement en les confondant avec ses proies habituelles.
Un des spécialistes de la Profepa a précisé qu’il était cependant anormal qu’il se trouve aussi près des côtes.



Rédigé par Article SB le Jeudi 19 Avril 2012 à 04:39 | Lu 4793 fois

Tags : REQUIN




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués