Tahiti Infos

‘A ta’upiti ana’e, parcours photographique urbain


TAHITI, le 5 juillet 2021 - L’exposition urbaine ‘A Ta’upiti Ana’e qui s’est ouverte récemment sur le front de mer propose de dérouler la généalogie du Heiva à travers un retour en images sur 140 années de célébrations et de festivités. Des trésors ont été retrouvés pour l’occasion.

Le Heiva est devenu au gré du temps le rendez-vous incontournable de l’année et la manifestation culturelle la plus emblématique du Pays. À l’occasion du festival Tahiti Ti’a Mai, une exposition photographique se propose de retracer les 140 années de célébrations et de festivités.

Cette exposition, baptisée ‘A Ta’upiti Ana’e, a ceci de particulier qu’elle consiste en un parcours reliant les places emblématiques. Elle est un voyage photographique à travers les décennies faisant le pari audacieux de réveiller les mémoires en rendant compte des évolutions d’une fête aux dénominations multiples et aux manifestations culturelles diverses.

À cheval sur trois siècles d’histoire, les images sélectionnées, prises par d’illustres photographes ou des anonymes d’hier et d’aujourd’hui, révèlent des moments de ferveur et d’exaltation.

Marie-Hélène Willerme, photographe et réalisatrice de documentaires, est chargée de l’événement. Elle promet au public la découverte de véritables "trésors", "des pépites" d’une autre époque. Elle dit avoir relevé le "pari fou" de chercher et trouvé des photos pour raconter le Tiurai puis le Heiva dès 1880. Elle a récolté une dizaine de photographies par décennies.

Au total, une vingtaine de photographes ont permis cette exposition. Les clichés, issus d’une trentaine de collections privées et publiques, ont été gracieusement mis à disposition des organisateurs.


Pratique

Accès libre, parcours en ligne.
Jusqu’au 30 septembre.

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 5 Juillet 2021 à 16:27 | Lu 587 fois