Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

A qui confier ses enfants pour le réveillon ?



Il existe plusieurs alternatives pour faire garder ses enfants le soir du 31 décembre.
Il existe plusieurs alternatives pour faire garder ses enfants le soir du 31 décembre.
Papeete, le 28 décembre 2017- Faire la fête le 31 décembre sans se soucier de ses enfants, le rêve pour certains parents ! Mais à qui confier sa charmante descendance ? Pas de panique, il existe de nombreuses solutions de modes de garde et pas forcément ruineuses.

Ca y est, vous venez de booker votre soirée de la Saint-Sylvestre entre amis et vous vous apprêtez à fêter dignement la nouvelle année, mais voilà pas de grands-parents disponibles pour garder vos enfants. Pas de raison d'annuler votre soirée pour autant, il vous reste encore plusieurs options pour les faire garder sans pour autant vous ruiner pour un 31.
Tout d'abord, n'hésitez pas à faire un tour sur Facebook, notamment sur la page "Tout pour bébé à Tahiti" où vous pourrez trouver des posts de mamans ou de baby-sitters proposant leurs services pour le réveillon. " J'aime beaucoup les enfants et c'est un bon moyen de gagner un peu d'argent. Je viens de mettre mon annonce sur Facebook, pour l'instant j'ai des 'likes', j'attends de voir. A Tahiti, tout marche par les réseaux sociaux et internet ", précise Elodie. Et la jeune femme n'est pas la seule à avoir eu cette idée, plusieurs annonces sont disponibles sur différentes pages du réseau social et rien ne vous empêche également de poster votre demande.
A l'exception de quelques grandes surfaces, vous aurez peu de chance de trouver un contact de baby-sitter dans une petite annonce chez le commerçant du coin.
Côté tarif, il faut compter entre 1 000 à 1 500 francs/l'heure, vous pouvez aussi négocier un forfait pour la soirée, voire jusqu'au lendemain matin pour 10000 francs minimum. Ces tarifs peuvent évoluer à la hausse selon le nombre d'enfants.

Les enfants peuvent faire la fête aussi

Autre option, un site spécialisé : mybabysitter-tahiti.com. " Ce site met en relation les parents et les baby-sitters/nounous. Il faut s'inscrire en remplissant un formulaire. Ensuite les parents contactent directement les baby-sitters en fonction des critères choisis (lieux, disponibilité, etc.) ", explique le gérant Frédéric Duponchel, qui a eu l'idée de créer ce site, après avoir eu du mal à trouver au dernier moment une baby-sitter.
Ce site propose différents abonnements pour les parents à partir de 790 francs/mois et est gratuit pour les 300 baby-sitters répertoriés dans la base de données. Sûr que l'une d'entre elles, car les garçons sont très minoritaires dans ce secteur d'activité, sera disponible pour s'occuper de vos enfants le soir de la Saint-Sylvestre. Côté prix, chaque baby-sitter propose ses tarifs tournant autour de 1 000 francs de l'heure, le site ne prend aucune commission.

Enfin, une autre alternative plutôt sympathique si vous voulez que vos enfants fassent aussi la fête, n'hésitez pas à vous rendre du côté des garderies. En effet, certaines d'entre elles comme Magic Baby, située à Faa'a, ouvrent leurs portes et se sont mises sur leur 31, comme l'explique la directrice Angelina Faara : "Cela fait quatre ans que nous accueillons une dizaine d'enfants de 5 mois à 12 ans pour le réveillon de 18 h à 9 h le lendemain. Nous organisons des jeux, des activités. Cela revient à 10 000 francs, dîner, petit-déjeuner et champagne pour enfant à minuit compris !"
Pas sûr que les enfants sauront le consommer avec modération !

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 28 Décembre 2017 à 14:55 | Lu 2079 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 14:00 Seize nouveaux papio à Vaitupa !

Samedi 23 Juin 2018 - 13:31 Vaimalama Chaves est la nouvelle miss Tahiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués