Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



A la reconstitution du meurtre de Toahotu, le suspect réitère ses aveux



La cabane dans laquelle a été retrouvé le corps de la victime le 29 octobre 2017 sur le terrain de sa famille à Toahotu.
La cabane dans laquelle a été retrouvé le corps de la victime le 29 octobre 2017 sur le terrain de sa famille à Toahotu.
PAPEETE, le 3 juillet 2019 - La reconstitution du meurtre d’un jeune homme à Toahotu le 29 octobre 2017 a eu lieu hier soir en présence du suspect et du juge d’instruction sur les lieux du drame. Après s’être rétracté, le mis en cause, un jeune homme de 22 ans, a de nouveau avoué qu’il avait assassiné la victime avec un pied de biche.

Durant plusieurs heures hier soir, les enquêteurs de la section de recherches et le juge d’instruction en charge de l’affaire, Thierry Fragnoli, ont procédé à la reconstitution du meurtre de Toahotu. La victime, un jeune homme de 26 ans, avait été retrouvée morte le 29 octobre 2017 sur le terrain familial de la Presqu’île. Allongé sur son lit dans une petite cabane faisant face à la mer, l’individu présentait des blessures au niveau du visage. Il avait fallu plusieurs mois d’enquête avant qu’un homme n’avoue les faits en garde à vue. Selon ses déclarations, le mobile du crime était lié à une dette sur fond de trafic de stupéfiants. L’homme aurait utilisé un pied de biche afin de frapper violemment la victime.

Réclusion criminelle à perpétuité

Lors de la reconstitution hier soir, le suspect, qui était revenu sur ses aveux ces dernières semaines, a de nouveau confessé être l’auteur de l’assassinat. Le soir des faits, il dit s’être introduit dans la propriété par l’entrée principale avec un pied de biche. Avant de frapper la victime, qui se trouvait dans sa cabane, il aurait discuté quelques instants avant de lui porter plusieurs coups.

Si le suspect est renvoyé devant la cour d’assises pour « assassinat », il encourra la réclusion criminelle à perpétuité.


Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 3 Juillet 2019 à 12:02 | Lu 4694 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 19:30 O Tahiti e vainqueur en Hura Tau

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués