Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



A l'école du tourisme



RAIATEA , le 09 juin 2020 - Le manque de touristes étrangers ne doit pas entraver la formation des futurs guides touristiques. C'est le message que font passer Api Formation et le Sefi lors d'un stage réparti entre Raiatea et Taha'a, qui réunit six candidats depuis le début de la semaine.
 
En l'absence d'une clientèle étrangère dont l'activité principale se borne la plupart du temps à se prélasser sur les plages ou à siroter un cocktail à l'hôtel, les offices du tourisme doivent gagner en offres pour attirer une clientèle locale à la recherche d'autres distractions. C'est dans ce but que le Service de l'Emploi de la Formation et de l'Insertion professionnelles (Sefi) en partenariat avec la société Api Formation organisent, cette semaine, à Raiatea et Tahaa, un stage de formation en tourisme local. Au programme pour les six candidats - trois binômes - un programme riche et varié qui a débuté lundi matin par la découverte du centre - ville de Uturoa sous forme d'énigmes et de rébus à déchiffrer sur les légendes de la ville, afin de trouver les points historiques retraçant le passé de la ville. Pour donner plus de réalité au scénario, deux "touristes locaux" se sont prêtés au jeu. Hier, le programme était similaire, avec un autre binôme en préparation des énigmes (les candidats sont aussi notés sur cette prestation) mais dans la commune de Taputapuatea, vers le Marae riche en histoire. Après une journée de repos aujourd'hui, le dernier module sera consacré demain à l'aspect maritime, notamment sur les par cs à poissons du lagon de Tahaa. Un choix circonstanciel dicté par la présence de la formatrice, Juliette Languille, ingénieur en biologie marine. Elle a notamment réalisé les études de faisabilité du projet de la marina de Tevaitoa à Tumaraa. Un choix aussi logique parce qu'à l'évidence, tout le monde est friand du milieu marin sur le fenua. Il faut noter que les jeunes retenus pour cette formation ne viennent pas que de Raiatea, certains sont de Tahaa, d'autres de Tahiti et même de Rikitea. C'est dire s i la demande pour un emploi est forte.

Rédigé par JPM le Mardi 9 Juin 2020 à 16:28 | Lu 1143 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus