Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



A Paris, un chant traditionnel maori pour lancer "l'appel de Christchurch" contre la violence en ligne



Paris, France | AFP | lundi 13/05/2019 - Plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement et des grands de l'internet lanceront à Paris mercredi autour de la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Adern et du président Emmanuel Macron un "appel de Christchurch" contre la violence en ligne, qui sera précédé d'un chant traditionnel maori.

Ce "karanga" exprimera la douleur du peuple néo-zélandais après le massacre de musulmans dans cette ville néo-zélandaise.
L'appel de Christchurch lui-même sera présenté en fin d'après-midi à l'Elysée, après une réunion associant, outre Jacinda Adern et Emmanuel Macron, le président du Sénégal Macky Sall, le roi Abdallah de Jordanie, les Premiers ministres de Norvège, du Canada, du Royaume-Uni et de l'Irlande, et des représentants de grands du numériques tels Jack Dorsey, le PDG de Twitter.
Le texte appelle à la mobilisation de tous pour qu'internet ne puisse plus être instrumentalisé pour diffuser des contenus de violence et de mort.
Mais la Première ministre néo-zélandaise veut que cet appel "commence par quelques  éléments plus culturels pour partager cette émotion néo-zélandaise", a expliqué lundi à la presse l'ambassadrice de Nouvelle-Zélande à Paris, Jane Coombs.
Le "karanga" qui sera présenté "est une chanson d'appel, qui fait entendre les émotions du peuple néo-zélandais" après l'attentat et qui permet de "faire appel aux autres peuples", a-t-elle ajouté.
L'appel de Christchurch aura lieu le même jour que la deuxième édition du sommet "Tech for Good" organisé par l'Elysée, rassemblant des grands patrons internationaux et français des hautes technologies autour de ministres français pour un numérique au service du bien commun, et non de quelques uns.
L'événement précèdera VivaTech, le grand salon des start-up qui s'ouvrira jeudi à la porte de Versailles, où sont attendus plus de 100.000 visiteurs.
Emmanuel Macron visitera le salon jeudi matin et sera interviewé en fin de visite sur la scène du salon par des chefs d'entreprise de la tech.
Mercredi également, se tiendra une réunion de ministres du numérique du G7, autour du secrétaire d'Etat au numérique Cédric O.
Ils plancheront notamment sur un projet de charte sur les contenus haineux sur internet, que la France voudrait voir aboutir d'ici le sommet du G7, prévu en août à Biarritz.

le Mardi 14 Mai 2019 à 07:54 | Lu 346 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net