Tahiti Infos

A Papara, les élections municipales sont annulées


A Papara, les élections municipales sont annulées
PAPEETE, le 21 octobre 2014 - Le Tribunal administratif de Papeete a annulé ce matin les élections municipales de Papara et a en parallèle condamné Clément Le Gayic à 12 mois d'inéligibilité.

Les électeurs de la commune devront donc à nouveau voter, suite à cette victoire à la Pyrrhus de M. Le Gayic. On se souvient que c'est lui qui dénonçait un non-respect des procédures électorales à Papara : « Au premier tour, Polynésie 1ère a invité trois candidats, sans m’inviter. Et le 21 mars, deux jours avant l’élection, Bruno Sandras a convoqué la presse pour signer un accès à la propriété avec des locataires sociaux de la commune. (Une manœuvre uniquement électoraliste), d’ailleurs à ce jour, ils ne sont toujours pas propriétaires… » déclarait-il lors du procès le 7 octobre. Le rapporteur public avait considéré que ces deux infractions justifient l’annulation du scrutin, les juges l'ont suivi.

Les habitants de Papara devront donc voter pour la troisième fois cette année, mais ne pourront plus élire ni Bruno Sandras, inéligible pour trois ans depuis juillet dans l'affaires des emplois fictifs (la même qui a atteint Gaston Flosse), ni Clément Le Gayic, déclaré inéligible pour 12 mois par le tribunal ce matin car il n’avait pas fait présenter ses comptes de campagne par un expert-comptable. Leurs deux listes étaient arrivées en tête lors des dernières élections avec moins de 180 voix d'écart.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 21 Octobre 2014 à 14:28 | Lu 1390 fois