Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


À Christchurch, plus de cinq mille bâtiments considérés comme instables



À Christchurch, plus de cinq mille bâtiments considérés comme instables
CHRISTCHURCH, lundi 20 juin 2011 (Flash d'Océanie) – Plus de cinq mille deux cent bâtiment à Christchurch et dans sa région sont désormais considérés comme instables et comportant un haut risque d’effondrement, après la vague de séismes qui a frappé cette ville le 4 septembre 2010 (aucune victime), le 11 février 2011 (plus de cent quatre vingt morts) et, tout dernièrement, le 13 juin.
Ces bâtiments, édifices et ouvrages comprennent, selon la municipalité de Christchurch, des bâtiments publics y compris hôpitaux (275), des établissements scolaires ou communautaires (480), des pont et chaussées (11), le reste étant classé dans la catégorie « bâtiments commerciaux » (4.500).
Ces bâtiments, fragilisés par la succession de séismes, pourraient désormais s’effondrer sous l’effet de nouvelles secousses, même modérées.
Le dernier séisme, de magnitude 6, a entraîné la mort indirecte d’une personne, victime d’une attaque cardiaque et blessé une cinquantaine d’autres, légèrement.
Depuis cette vague d’activité sismique particulièrement soutenue, les services locaux de santé publique ont signalé une recrudescence significative du syndrome dit « des zones de guerre » qui se manifeste par une anxiété et un stress quasi-continus.
Selon le centre d’accueil des femmes en détresse de la ville, le nombre de cas, depuis février 2011, aurait augmenté de pas moins de trente pour cent.

pad

le Dimanche 19 Juin 2011 à 18:47 | Lu 606 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués