Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A 18 ans, il vole à plusieurs reprises des touristes à Papara



S.S, 18 ans, a cambriolé les bungalows de trois touristes, et leur déroba de l'argent en liquide, des vêtements, et divers objets de valeurs.
S.S, 18 ans, a cambriolé les bungalows de trois touristes, et leur déroba de l'argent en liquide, des vêtements, et divers objets de valeurs.
PAPEETE, le 8 octobre 2018 - Un jeune homme de 18 ans a été condamné ce lundi en comparution immédiate à un an de prison, dont six mois ferme. Le prévenu avait cambriolé en juin et en août dernier plusieurs touristes qui résidaient dans des bungalows à Papara.

C'est un prévenu très détendu qui s'est présenté ce lundi à la barre du tribunal correctionnel de Papeete. S.S 18 ans, comparaissait pour des faits de vols survenus à Papara le 30 juin et le 28 août dernier. Le prévenu avait alors cambriolé les bungalows de trois touristes, et leur déroba de l'argent en liquide, des vêtements, et divers objets de valeurs. Il connaissait très bien les lieux, car le terrain sur lequel sont construits les bungalows appartient à son grand-père.

Et alors que le président du tribunal expose les faits, tout à coup S.S se met à rire à la barre. "Qu'est-ce-qui te faits rire comme ça ?", s'irrite le président du tribunal devant l'attitude du prévenu. Avant d'insister, "déjà que l'on a du mal à faire venir des touristes, si en plus le peu qui vient se fait cambrioler, ça va être compliqué de vendre notre très belle destination à d'autres."



JUGÉ CHEZ LES GRANDS

Une fois les larcins accomplis, S.S s'arrangeait ensuite pour revendre ces objets contre de l'argent ou des sticks de cannabis. Par ailleurs son casier judiciaire fait mention déjà de plusieurs condamnations pour vol devant le tribunal pour enfant.

Sa dernière comparution pour vol devant cette juridiction remontait à mars 2018 où il avait été condamné à de la prison avec sursis, et des heures de travail d'intérêt général. "Maintenant tu passes dans la cour des grands", lui a rappelé hier le président du tribunal. "Tu n'as jamais fait de prison pour l'instant, mais à un moment donné il va falloir y passer."  

Une observation que n'a pas manquée la procureure, en requérant à l'encontre de S.S un an de prison dont quatre mois avec sursis, et son maintien en détention. Un réquisitoire salué par l'avocate de S.S qui a expliqué à la cour, "j'espère que la peine qui lui sera attribué lui servira de leçon à l'avenir."

Après en avoir délibéré le tribunal a condamné S.S à une peine d'un an de prison dont six mois ferme. Son maintien en détention a également été prononcé.

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 8 Octobre 2018 à 17:38 | Lu 7837 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués