Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



7ème édition du Hura Tapairu: Passion et créativité au rendez-vous



Credit photo Fabien Chin
Credit photo Fabien Chin
La Maison de la Culture organise le 7ème Hura tapairu, du 24 novembre au 03 décembre 2011. Ce concours de danse traditionnelle qui ne cesse de prendre de l’importance depuis sa création se déroule pour la première fois sur deux semaines, en raison du nombre de groupes inscrits. Cette année particulièrement, les groupes ont répondu avec un enthousiasme contagieux et ce ne sont pas moins de 26 concurrents qui monteront sur scène. Passion, professionnalisme, énergie, créativité, le Hura tapairu promet au public 7 soirées de concours de grande qualité, avec à la clé un cahier des prix de 2 300 000 Fcfp.
Du simple hula au concours over all, voici un événement à ne manquer sous aucun prétexte.

Ce jeune concours continue enfin à attirer par sa qualité un public local mais aussi international. De même que pur la 6ème édition, de nombreux japonais seront présents dans la salle pour admirer le spectacle, et des équipes de télé japonaises suivront les soirées.

Hura tapairu ?

A l’origine de ce concours, un constat : de nombreux groupes de danse traditionnelle ne peuvent concourir sur la scène mythique de To’ata, qui exige un investissement financier et humain considérable. Bien souvent, les formations n’y sont pas à armes égales, et l’on peut voir se succéder des troupes de 200 personnes avec d’autres bien moins fournies…

La Maison de la Culture a souhaité répondre à cette attente et le Hura tapairu confirme ce qui a fait son succès jusque là : de petites formations sur scène avec un nombre de personnes équivalent dans chaque groupe, et surtout une très grande liberté. Les chorégraphies, la création, le thème, les chants, les costumes, peu de critères sont imposés, laissant à chacun toute latitude pour se faire plaisir. L’organisation aussi bien que le règlement permettent ainsi à des groupes inconnus de créer la surprise, comme cela a été le cas tous les ans, mais aussi à de nouvelles formations de faire leurs armes. De nombreux groupes se sont juste créés cette année.

L’objectif, s’il reste avant tout le plaisir, n’en est pas moins l’excellence. Un concours en deux mots donc pour deux intentions : hura, pour la tradition, et tapairu, pour la grâce et l’originalité. Un duo de mots qui résume à lui seul la magie qui se dégage des spectacles de ce concours de danse, en conservant ce qui a fait son succès depuis 6 ans.

Plusieurs concours « à la carte ».
Le Hura Tapairu propose plusieurs catégories de concours, afin de permettre aux groupes de s’investir selon leurs préférences :

- le Hura tapairu, comprenant ote’a et aparima
- le Hula

Après l’événement de l’année 2007, à savoir le refus du jury d’attribuer le prix Josie et Don Over au motif que personne n’avait compris l’exigence de ce concours, le Hura tapairu a évolué. Voici maintenant plusieurs années que les candidats n’ont plus à réinventer les danses pré-européennes, mais plutôt à renouer avec les danses des années 30 à 50. Images d’archive, textes, photos, documents, tous les supports sont bons pour pouvoir retrouver au plus juste cette fête du corps et du cœur, ces moments savoureux que nous ont livrés Gilles Hollande, Madeleine Moua ou encore Germaine de Bora Bora. Ce sont les deux catégories de concours individuels :

- le Ori tahito vahine
- le Ori tahito tane

Enfin, le jury se réserve le droit d’attribuer – ou pas - deux prix spéciaux, pour tout motif (chant, musique, coup de cœur, costume…)

Le suspens jusqu’au bout des soirées…
Groupes et membres du jury ont décidé de concert que le samedi soir ne soit pas une simple soirée de remise des prix, trop souvent décevante pour le public car dépourvue d’enjeu.
Ainsi, à l’issue de la soirée du vendredi, l’huissier communique le nom des vainqueurs en hula, ori Tahito, prix spéciaux, otea et aparima. Tout gagnant en otea et/ou aparima se retrouve le lendemain en concours pour le prix Hura tapairu. Lors de la soirée du samedi, les lauréats s’affrontent ainsi pour la première place, et l’huissier annonce enfin les grands gagnants.

Un plus aussi bien pour les groupes et le jury que pour le public : pas question de s’endormir sur ses lauriers ! Les groupes sont d’ailleurs libres s’ils le souhaitent de retravailler certains éléments de leur spectacle, depuis les déplacements jusqu’aux costumes.

Un cahier des prix ambitieux.
Le cahier des prix est pour le moins attractif, dans l’idée de faire de ce concours un rendez-vous de qualité pour les troupes qui souhaitent se faire connaître par l’excellence de leur travail. 2 300 000 Fcfp sont ainsi répartis entre 16 prix différents.
A l’issue, un trophée en pierre sculpté par Mateitei Tetuanui est à remporter, mais ce n’est qu’au bout de 3 victoires consécutives en Hura tapairu que cette récompense suprême sera offerte ! Après 6 ans de concours, il est donc toujours dans les murs de la Maison de la Culture…

Un jury de cinq passionnés et professionnels de la danse.
Nous retrouverons cette année encore Moanaura Teheiura, Président du Jury du 7ème Hura tapairu, chorégraphe, membre du jury d’examens au Conservatoire, à l’International ainsi qu’au Heiva ;
Matani Kainuku, chorégraphe, chef du groupe Nonahere de Mahina triple vainqueur du Heiva i Tahiti, 1er Vice-président de la Fédération tahitienne de Ori tahito, membre du jury dans des concours internationaux ;
Fabien Dinard, Directeur du Conservatoire Artistique de Polynésie française, membre du jury au Heiva i Tahiti et meilleur danseur au Heiva ;
Vanina Ehu, enseignante au Conservatoire Artistique de Polynésie française, membre du jury au Heiva i Tahiti, chorégraphe.
Enfin, nouvelle venue au sein du jury, c’est Aruhoia Biret qui vient compléter notre quatuor. Directrice de l’école de danse Aruhoia et co-chorégraphe du groupe Manahau, elle a également été sacrée meilleure danseuse au Heiva en 2010, elle a été ambassadrice de la culture pour Miss Polynésie en 2009.


Des groupes particulièrement nombreux cette année.

Credit photo Fabien Chin   3è prix 2010 Toa Reva Taurea
Credit photo Fabien Chin 3è prix 2010 Toa Reva Taurea
Cette année, le concours réunit 15 groupes, dont certains présentent plusieurs formations distinctes. Le public retrouvera en effet sur scène 26 formations.


Catégorie Hura Tapairu (otea & aparima) et plus : 11 formations.

Ahutoru nui 1
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : L’obscurité, le temps des rêves

Ahutoru nui 2
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Eloge de Tahiti

Herehura 1
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Te moemoea (le rêve)

Hei Tahiti 1
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : L’homme face à son destin

Hei Tahiti 2
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Le placenta

Pupu Tuhaa pae
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Le premier amour de Teauroa (le roi de Rurutu)

Hura Tahiti nui 1
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Ra’i (le ciel)


Hura Tahiti nui 2
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Tumu uru (l’arbre à pain)

Hitireva 1
Catégories de concours : Hura tapairu, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : La légende de Marautorea et de Toamaututu

Fetia ori hei
Catégories de concours : Hura tapairu, hula, ori tahito tane et ori tahito vahine
Thème : Hina et le premier banian

A ori mai
Catégories de concours : Hura tapairu, hula
Thème : L’homme et sa terre


Catégorie Hula : 15 formations.

Te Hura
Catégories de concours : Hula
Thème : Te mihi nei au – Mohimohi te mori

Purotuhauhere
Catégories de concours : Hula
Thème : L’amour

Hitireva 2
Catégories de concours : Hula
Thème : Mareva – Ua here ho’i au ia oe

Hitireva 3
Catégories de concours : Hula
Thème : Te nehenehe o te tai

Herehura 2
Catégories de concours : Hula
Thème : Herehura

Ahutoru nui 3
Catégories de concours : Hula
Thème : Huahine, ma petite île

Ahutoru nui 4
Catégories de concours : Hula
Thème : Hotu hiva

Toa Hina
Catégories de concours : Hula
Thème : Mata’e

Te purotu nui no BT
Catégories de concours : Hula
Thème : Hommage à Bobby

Hei Tahiti 3
Catégories de concours : Hula
Thème : Te hiti marama – Tabu « Aamu aroha e »

Hei Tahiti 4
Catégories de concours : Hula
Thème : Aratika

Tuiheitemarama
Catégories de concours : Hula
Thème : Hinemoea, l’histoire de la lune qui voulait être femme

Tahiti Ora 1
Catégories de concours : Hula
Thème :

Tahiti Ora 2
Catégories de concours : Hula
Thème : To’u vai api raa’a – Tiare Tahiti

Hinaiti
Catégories de concours : Hula
Thème : Îles Marquises... si près si loin

Rappel : le palmarès de 2010.

Credit photo Fabien Chin: 1er prix Hula 2010 Tahiti Ora
Credit photo Fabien Chin: 1er prix Hula 2010 Tahiti Ora
Catégorie Hula :
1er : Tahiti Ora pour un montant de 150 000 Fcfp
2ème : Toa Reva pour un montant de 100 000 fcfp
3ème : Manavai pour un montant de 50 000 Fcfp

Catégorie Aparima :
1er : Toa Reva Taure’a pour un montant de 200 000 Fcfp
2ème : Hinaiti Ura pour un montant de 150 000 fcfp
3ème : A Ori Mai pour un montant de 100 000 Fcfp

Catégorie Otea :
1er : Toa Reva Taure’a pour un montant de 200 000 Fcfp
2ème : Manavai pour un montant de 150 000 fcfp
3ème : Manava Tahiti pour un montant de 100 000 Fcfp

Prix Hura tapairu :
1er : A Ori Mai pour un montant de 400 000 Fcfp
2ème : Hinaiti Ura pour un montant de 300 000 fcfp
3ème : Toa Reva Taure’a pour un montant de 200 000 Fcfp



Les gagnants des Ori Tahito ont également été annoncés par le jury ce vendredi 03 décembre et ont remporté chacun un prix de 50 000 Fcfp :

Ori Tahito Tane : Paitia Tetuanui du groupe Hotu Taure’a
Ori Tahito Vahine : Rangihei Maamaatuaiahutapu du groupe Toa Reva Taure’a

Les deux prix spéciaux, d’un montant de 50 000 Fcfp chacun, ont quant à eux été attribués pour des » coups de cœur du jury » à :

Herehura 2 pour son Hula Tane
Pauline Sillinger, du groupe Toa Hina, pour sa prestation en solo

Rappel : les gagnants des premières éditions.

Hura Tapairu 2004 : 1er prix Te Maeva
Hura Tapairu 2006 : 1er prix Toa Reva
Hura Tapairu 2007 : 1er prix Hei Tahiti 1
Hura Tapairu 2008 : 1er prix Hei Tahiti 1
Hura Tapairu 2009 : 1er prix O Marama

Un événement qui se décline et s’étoffe.

Crédit Photo Fabien Chin: Manava Tahiti
Crédit Photo Fabien Chin: Manava Tahiti
En partenariat avec TNTV et l’ICA, les DVD des Hura tapairu 2008, 2009, 2010… et prochainement celui de 2011 !

La Maison de la Culture, en association avec l’ICA et TNTV, a réalisé les captations des trois dernières éditions du concours. Cette année encore, un dispositif de captation permettra au public de savourer les beautés de cette nouvelle édition, qui paraîtra en DVD dès 2012. Le dernier né est paru il y a quelques mois déjà.



Un festival danses et musiques du 30 novembre au 03 décembre 2011 dans les jardins.

Enfin, la semaine du Hura tapairu sera dense en journée également puisque l Maison de la Culture s’est associée à de nombreux partenaires pour prolonger et étoffer l’exposition des fabricants d’instruments qui se tenait d’ordinaire dans les jardins.
Ce nouveau festival met en scène du mercredi 30 novembre au samedi 03 décembre 2011 de nombreux groupes de musiques et danses locales et traditionnelles, des tatoueurs, des professionnels de l’artisanat ainsi que la Fédération Tahitienne de Ori Tahiti. Les fabricants d’instruments traditionnels seront également présents aux côtés de Magic City. Démonstrations, ateliers, spectacles, vente, exposition de costumes de danse traditionnelle, Tamure marathon… Ces quelques jours s’annoncent denses et festifs !


Informations pratiques – Festival musiques et danses.


Quand ?
Mercredi 30 novembre au samedi 03 décembre de 9h à 19h00.

Où ?
Dans les jardins de la Maison de la Culture.
Entrée libre

Contacts :
544 544 / 544 536

Informations pratiques - 7ème Hura tapairu.

Credit photo Fabien Chin: 1er prix 2010 A Ori Mai.
Credit photo Fabien Chin: 1er prix 2010 A Ori Mai.
Quand ?

Jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 novembre 2011 à 19h00
Mercredi 30 novembre, jeudi 1er et vendredi 02 à 19h00 – Soirées de concours
Samedi 03 décembre à 19h00 – Finale des concours (Hura tapairu)

Jeudi 24 novembre :
Te Hura, Purotuhauhere, Ahutoru nui 1, Hitireva 2
Vendredi 25 novembre :
Herehura 2, Herehura 1, Ahutoru nui 3, Hei Tahiti 1, Hitireva 3
Samedi 26 novembre :
Toa Hina, Pupu Tuhaa pae, Te purotu nui no BT, Ahutoru nui 2, Hei Tahiti 4
Mercredi 30 novembre :
Tuiheitemarama, Hura Tahiti nui 1, Tahiti Ora 1, Hitireva 1
Jeudi 1er décembre :
Tahiti Ora 2, Fetia ori hei, Ahutoru nui 4, Hei Tahiti 2
Vendredi 02 décembre :
Hei Tahiti 3, Hura Tahiti nui 2, Hinaiti, A ori mai


Où ?
Au Grand Théâtre de la Maison de la Culture

A quel prix ?
1500 Fcfp tarif unique

Vente des billets :
Depuis le 09 novembre à la Caisse de la Maison de la Culture

Contacts & renseignements :
Communication 544 536 / www.maisondelaculture.pf



Rédigé par Communiqué de la maison de le culture le Mercredi 16 Novembre 2011 à 19:22 | Lu 2013 fois







1.Posté par Tekakaromatagi le 23/11/2011 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai trouve cette page apres un cherche pour la nomme Marautorea. Je suis heureux de voire qu'on est interest avec ces legends. J'ai trois legendes de Marautorea en Tuamotuan, Tahitien et en Anglais. SI on veut on peut me contact sur youtube ou ici.

A parahi.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2020 - 19:39 "Nous sommes tous sur le pont"

Jeudi 29 Octobre 2020 - 17:36 Des fleurs pour la Toussaint

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus