Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

7 candidates pour miss Marquises



PAPEETE, le 15 février 2017 - Mercredi, les sept candidates au titre miss Marquises ont été officiellement présentées. Sept jeunes femmes, un titre et de nombreux mois de préparation.

L'archipel des Marquises n'avait pas eu de miss depuis 2011, à la demande de la communauté de commune (CODIM) le concours a revu le jour afin de promouvoir la beauté et la culture marquisienne. Mercredi, les sept candidates au titre de Miss Marquises se sont présentées au jury du concours ainsi qu'aux partenaires de l'événement.

Hinarere Taputu, la présidente du jury et Vaea Ferrand, miss Tahiti 2016, ont pu avoir un premier aperçu des candidates, "j'ai pu rencontrer certaines candidates aux Marquises, j'en connaissais d'autres via les réseaux sociaux. Je n'ai pas pu m'entretenir avec elles individuellement donc si je dois juger aujourd'hui c'est au physique et je suis très surprise, elles sont toutes filiformes. Leur coach doit faire un super boulot, en tout cas elles ont toutes une particularité qui fait leurs charmes. Elles sont toutes jolies", explique Hinarere Taputu, présidente du jury.

Après le concours de miss Tahiti, Miss Marquises est le concours de beauté le plus organisé. Inscrites depuis le mois d'octobre, les miss sont suivies par un coach sportif, elles sont formées pour devenir les représentantes de l'archipel.

Miss Marquises est un concours de beauté destiné aux jeunes filles d'origine marquisienne. Pour participer au concours de beauté, il faut être majeure le jour de l'élection et âgées de moins de 24 ans et avoir au moins un parent d'origine marquisienne. Cette année Ua Pou, Hiva Oa, Tahuata et Nuku Hiva sont représentées par les sept candidates.

Ce concours de beauté est également l'occasion de mettre en avant l'artisanat marquisien. Ainsi, le diadème a été confectionné en bois et en os à Tahuata par Marc Barsinas, les écharpes seront en tapa et chaque candidate recevra de l'artisanat marquisien et des sculptures en cadeau.

La miss qui remportera le titre, sera immédiatement sélectionnée pour le concours miss Tahiti. Ainsi, plusieurs problématiques ont été soulevées, comme celle du tatouage formellement interdit au concours miss Tahiti. "Nous cherchons d'abord à élire une miss Marquises, il est vrai que si nous pouvons concilier les deux ce serait bien, mais nous cherchons avant tout la miss Marquises 2017." Clarifie la présidente du jury.

Ce concours de beauté est également l'occasion de mettre en avant l'artisanat marquisien. Ainsi, le diadème a été confectionné en bois et en os à Tahuata par Marc Barsinas, les écharpes seront en tapa et chaque candidate recevra de l'artisanat marquisien et des sculptures en cadeau.

La miss qui remportera le titre, sera immédiatement sélectionnée pour le concours miss Tahiti. Ainsi, plusieurs problématiques ont été soulevées, comme celle du tatouage formellement interdit au concours miss Tahiti. "Nous cherchons d'abord à élire une miss Marquises, il est vrai que si nous pouvons concilier les deux ce serait bien, mais nous cherchons avant tout la miss Marquises 2017." Clarifie la présidente du jury.

"ici le but est de célébrer la beauté marquisienne, mais aussi notre culture. Nous devons voir comment ramener l'aspect culturel des Marquises dans ce concours", raconte le tavana de Ua Pou, "nous sommes tous derrière, il y a un regard porté sur cet événement avec beaucoup Joseph Kaiha d'interrogations sur la note culturelle. La question du tatouage a été évoquée, mais il y a quelque chose à mettre en place où le tatouage aura pleinement sa place dans un événement culturel comme à Rapa Nui"

La soirée sera organisée sous la forme de soirée dînatoire le 7 avril 2017 dans les jardins de la mairie de Papeete, les places seront en vente dès la semaine prochaine.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 15 Février 2017 à 17:33 | Lu 17492 fois







1.Posté par Teiva teriiopuare le 15/02/2017 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elles représentent les iles Marquises avec ses tatouages donc pas besoin d'aller à miss tahiti . On a vu les problèmes qu'ont eu certaines candidates l'année dernière qui ont été gardé que pour le bizness.

2.Posté par achil le 16/02/2017 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia orana . Grand admirateur de Miss Taputu, je voudrais juste dire qu'à l'heure où l'on ne parle que de parité, je constate qu'encore une fois' celle ci n'est pas respectée parmi les membres du jury. Les femmes ne la revendique que lorsque cela les arrange... Bises admirative...

3.Posté par Kaddour le 16/02/2017 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas mal le commentaire de Vaea :" elles sont toutes filiformes " (Sic) ........................ Elle s'attendait à quoi ? A des bouboules ? A des fati ?
Il y a aussi de très belles filles dans la communauté marquisienne , n'en déplaisent aux nombrilistes de Tahiti !!!

4.Posté par simplet du village le 16/02/2017 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Kaddour, tu sais peut être bien courir mais tu aurais du apprendre aussi a bien lire !!!
C'est écrit que c'est propos ont été tenus par Hinarere...ça s'appel rater une occasion de se taire...

5.Posté par Wiriamu le 16/02/2017 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@3 Es-tu sûr que ce commentaire vient de Vaea ??? Relis l'article... Suis très d'accord qu'il y ait plus de parité dans un jury ...la vision de la beauté sous toutes ses formes n'est pas uniquement l'affaire du "sexe faible" !!!

6.Posté par fati bubule le 16/02/2017 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben il faut du filiformes, pas de la baleine .

Les interrogations sur la note culturelle, on s'en tape.

7.Posté par Vaea moux le 16/02/2017 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Filiformes" j'espère que ses titres ne lui on pas donné la grosse tête. Quoique avec ce comité celà ne m'étonne pas.

8.Posté par tetahu le 16/02/2017 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E mea chacun à sa place

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mai 2018 - 10:34 Macabre découverte au Parc Paofai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués