Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



41ème sommet des dirigeants du Forum du Pacifique : la Nouvelle-Calédonie veut faire avancer son statut


PORT-VILA, 3 août 2010 (Flash d'Océanie) – La collectivité française de Nouvelle-Calédonie, qui a obtenu, tout comme la Polynésie française, le statut spécial de « membre associé » au sein du forum des Îles du Pacifique il y a cinq ans, entend, lors du sommet de cette organisation qui débute mardi à Port-Vila (Vanuatu), faire encore évoluer ce statut vers celui d’un membre plein.


41ème sommet des dirigeants du Forum du Pacifique : la Nouvelle-Calédonie veut faire avancer son statut
La délégation néo-calédonienne sera conduite par le Président de son gouvernement, Philippe Gomès.
Il sera accompagné de MM. Jean-Claude Briault et Jean-Louis d’Anglebermes, ce dernier ayant, ces dernières semaines, effectué une série de déplacements en Océanie pour y rencontrer des responsables régionaux afin de les sensibiliser à cette velléité.
« S’agissant en particulier de la Nouvelle-Calédonie, ce 41e Forum des îles du Pacifique sera l'occasion pour le président du gouvernement, Philippe Gomès, de réitérer, au plus haut niveau et dans le prolongement de la mission effectuée par Jean-Louis d’Anglebermes dans différents États membres, le souhait de la Nouvelle-Calédonie de s'engager plus largement dans les travaux du Forum pour qu'à terme, selon un cheminement graduel et progressif, elle puisse accéder au statut de membre à part entière de l'organisation », précisait en début de semaine le gouvernement de Nouvelle-Calédonie dans un communiqué.
M. Gomès estime qu’en l’état actuel des choses et de l’évolution de la Nouvelle-Calédonie vers une plus large autonomie, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Nouméa (signé en 1998), cette collectivité se trouve, vis-à-vis des États insulaires océaniens indépendants et membres du Forum, « dans une situation équivalente » et que « parler de notre propre voix au Forum, c’est quelque chose d’évident, de normal », a-t-il déclaré mardi à Télé-Nouvelle-Calédonie.
Première étape de cette démarche : tenter d’obtenir du Forum que pour cette année, et pour la première fois, le dirigeant de la Nouvelle-Calédonie puisse participer à la traditionnelle « retraite » des dirigeants.
Cette séquence du sommet annuel du Forum intervient chaque année très rapidement, généralement au lendemain de l’ouverture officielle.
Elle consiste en une demi-journée de réunions informelles, sur le mode détendu, ostensiblement océanien, entre les dirigeants, mais en-dehors de la salle de réunions plénières, le plus souvent dans un site balnéaire.
Malgré son aspect modeste, cette « retraite » des dirigeants est l’un des moments-clés du sommet, l’endroit aussi où les décisions se prennent, ainsi que les grandes orientations qui façonnent le non moins traditionnel communiqué de fin de sommet, qui intervient d’ailleurs dans la foulée.
Pour la Polynésie française, c’est le Vice-président Édouard Fritch qui a été désigné pour représenter cette autre collectivité française océanienne.
L’ancien Président indépendantiste de la Polynésie française, Oscar Temaru, actuellement Président de l’Assemblée de Polynésie française, se trouve aussi cette semaine à Port-Vila, où il pourrait une nouvelle fois tenter de sensibiliser les dirigeants régionaux, en marge du sommet, à sa volonté de voir réinscrire la Polynésie française sur la liste de l’ONU des pays à décoloniser.
Le Sénateur Simon Loueckhote, représentant de la Nouvelle-Calédonie à la chambre haute de l’assemblée française, a été désigné pour conduire la délégation française, au sein de laquelle se trouve aussi l’Ambassadeur Hadelin de la Tour du Pin Chambly de la Charce, qui a pris ses fonction le 15 juin 2010 au poste de Secrétaire Permanent pour le Pacifique et représentant de la France auprès de la communauté du Pacifique, en remplacement de M. Patrick Roussel, en poste aux mêmes fonctions depuis 2004.
Cette année, le thème retenu pour ce sommet accueilli par Vanuatu (qui assumera la Présidence tournante au cours des douze mois suivants) du 3 au 6 août 2010 est « Parcourir ensemble nos défis et opportunités pour répondre aux besoins des plus vulnérables de nos communautés ».

pad

Rédigé par PaD le Lundi 2 Août 2010 à 16:39 | Lu 1039 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus